Ecoutez Radio Sputnik
    CSG, baisse du pouvoir d’achat: les retraités manifestent et haussent le ton

    CSG, baisse du pouvoir d’achat: les retraités manifestent et haussent le ton

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    Mike Beuve
    223111

    Les séniors sont à nouveau dans la rue. A l’appel de neuf syndicats dont FO, la CGT ou encore l’UNRPA, près de 300 retraités se sont mobilisés pour défendre leur pouvoir d’achat. Ils dénoncent la hausse de la CSG et la désindexation des pensions. Sputnik est allé à leur rencontre.

    Les séniors font de la résistance. A l'appel de neuf syndicats dont FO, la CGT, la FSU, la CFTC, la CFE-CGC, Solidaires ou bien encore l'Union nationale des retraités et des personnes âgées (UNRPA), près de 300 retraités se sont mobilisés, ce mercredi 3 octobre, place de la République, pour défendre leur pouvoir d'achat. L'objet de leur courroux? La hausse de la CSG et la désindexation des pensions. En effet, depuis le début de l'année, une hausse de 1,7 point de la CSG a réduit le pouvoir d'achat des retraités. En outre, le Premier ministre a indiqué en août une sous-indexation des pensions par rapport à l'inflation dès 2019. Les pensions de retraites afficheront donc une hausse de 0,3% en 2019 et 2020 tandis que l'inflation a passé la barre des 2%.

    Evelyne, retraitée, présente à la manifestation, dénonce cette perte du pouvoir d'achat.

    «Le gouvernement Macron a quand même augmenté la CSG, même s'il l'avait annoncé, ça impacte le pouvoir d'achat des retraités. La compensation soi-disant de la baisse de la taxe d'habitation ne comble pas du tout la perte du pouvoir d'achat que l'on a»,

    Elle poursuit,

    «Ce qui est très alarmant aussi, c'est qu'au niveau de l'indexation du coût de la vie, alors que son coût augmente, et là on nous bloque nos retraites à 0,3%, on a une sacré perte du pouvoir d'achat», rappelle Evelyne.

    Une situation que déplore également le député de la France insoumise, Adrien Quatennens.

    «Emmanuel Macron estime que lorsque vous avez 1.200 euros de retraite et bien vous êtes privilégiés donc que vous pouvez faire un effort supplémentaire.80% des retraités vont subir sur le pouvoir d'achat les arbitrages du gouvernement. Qui plus est, on sait qu'Emmanuel Macron prépare de nouvelles régressions avec la réforme des retraites» déclare Adrien Quatennens (LFI).

    Quelques mesures du gouvernement pourraient venir toutefois limiter cette baisse du pouvoir d'achat: la revalorisation du minimum vieillesse (+30 euros en avril 2018, +35 euros en janvier 2019, +35 euros en janvier 2020); le geste annoncé pour 300.000 retraités concernant la CSG; l'exonération de la taxe d'habitation pour 80% des ménages d'ici à 2020. Néanmoins, comme le soulignait un rapport de l'OFCE, dès « 2019, du fait de la sous-indexation des pensions de retraite, l'impact des mesures retenues serait globalement négatif sur le revenu disponible des retraités.»

    Lire aussi:

    Le ras-le-bol des retraités face au gouvernement
    Comment l'augmentation de l'espérance de vie ruine l'économie mondiale
    Retraites: «il faut un discours de vérité sur la nécessité d’allonger la durée du travail»
    Tags:
    retraité, manifestation, CGT, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik