International
URL courte
19502
S'abonner

Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence russe, a confirmé au téléphone à Sputnik que Vladimir Poutine et Narendra Modi avaient signé vendredi un contrat pour la livraison de systèmes de défense antiaérienne S-400 en marge de la venue du Président russe à New Delhi.

La Russie et l'Inde ont signé un contrat pour la fourniture de systèmes S-400 à New Delhi, a déclaré à Sputnik le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov.

«Oui, en marge de la visite», a-t-il déclaré, répondant à une question de Sputnik.

Le montant du contrat pour la livraison de cinq régiments de S-400 Triumph s'élève à plus de 5 milliards de dollars.    

Les négociations pour l'acquisition des armements russes étaient en cours depuis de nombreux mois, en dépit des menaces de sanctions brandies par les États-Unis en cas de conclusion d'un accord.

Précédemment, l'Inde avait clairement indiqué que les sanctions imposées par les États-Unis ne l'empêcheraient pas de faire du commerce avec la Russie. Le ministre indien de la Défense, Nirmala Sitharaman, avait ainsi qualifié le CAATSA de loi américaine et non de loi des Nations unies. Il avait promis que l'Inde irait de l'avant concernant l'accord sur les S-400.     

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
«Homme blanc de droite», «gros cumulard»: une élue LFI n’apprécie pas la nomination de Castex et le fait savoir
Tags:
livraisons d'armes, S-400, Dmitri Peskov, Inde, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook