Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine et Donald Trump

    Vers un match de boxe Trump-Poutine?

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    11624

    Devant la foule de ses partisans, le dirigeant américain s'est déclaré persuadé qu'il aurait réalisé une excellente performance contre Vladimir Poutine sur un ring de boxe.

    Alors que les amateurs d'arts martiaux s'attendent au combat longtemps attendu entre Conor McGregor et Khabib Nurmagomedov, le Président Trump ne veut pas rester trop à l'écart du sujet. Pendant un rassemblement de ses partisans au Minnesota, le locataire de la Maison-Blanche s'est déclaré prêt à affronter son homologue russe sur un ring de boxe.

    «Ils voulaient m'entraîner dans un match de boxe avec lui», a lancé le dirigeant US pour dénoncer la couverture médiatique de sa rencontre avec Vladimir Poutine en juillet dernier. «Et je crois que j'aurais fait ça très bien».

    Il a ensuite poursuivi ses traditionnelles critiques des médias en les accusant d'hypocrisie: «Avec la Russie, ils disaient "il était trop gentil"; avec la Corée du Nord, ils disaient "il était trop rude". Mais si j'avais été vraiment dur avec la Russie, ils auraient dit "il était trop rude"», a affirmé le Président américain.

    Grand amateur de judo et de sambo (lutte traditionnelle russe), Vladimir Poutine a été nommé 8e dan «honoris causa» par la Fédération internationale de judo en 2012. Dans sa jeunesse, il a remporté plusieurs championnats à Saint-Pétersbourg, sa ville natale, et obtenu le titre de maître en judo.

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine promet à Viktor Orban de lui apprendre les bases théoriques du judo
    Le président de l'UFC appelle McGregor à ne pas se lancer dans la boxe
    Trump révèle avec quel dirigeant mondial il a eu sa meilleure rencontre
    Tags:
    arts martiaux, judo, sport, boxe, Vladimir Poutine, Khabib Nurmagomedov, Conor McGregor, Donald Trump, Corée du Nord, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik