International
URL courte
15720273
S'abonner

Réagissant aux livraisons de systèmes russes de défense antiaérienne S-300 à la Syrie, le ministère français des Affaires étrangères a exprimé sa préoccupation.

Le ministère français des Affaires étrangères a exprimé vendredi son inquiétude concernant la livraison de systèmes russes de défense antiaérienne S-300 à la Syrie.

La France constate avec préoccupation la livraison de systèmes anti-aériens à la Syrie par la Russie, a indiqué un porte-parole, rappelant que les armements avaient été fournis quelques jours après le drame dans lequel 15 militaires russes ont trouvé la mort.

Au vu de la situation dans la région, la livraison de ces équipements par la Russie contribue, selon le ministère français, à maintenir le risque d'une escalade militaire et repousse les perspectives d'un règlement politique de la crise syrienne.

Mardi 2 octobre, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a annoncé que la Russie avait achevé de livrer des systèmes S-300 à la Syrie et qu'elle avait remis au pays 49 équipements militaires. Les spécialistes syriens apprendront à se servir des systèmes S-300 dans les trois mois, a-t-il ajouté.

Ces déclarations font suite à la destruction d'un Iliouchine Il-20 de l'armée russe par la défense antiaérienne syrienne au cours d'un raid de l'aviation israélienne. Moscou a accusé les forces aériennes de l'État hébreu d'avoir provoqué le tir ayant touché l'appareil russe.

Sergueï Choïgou a rappelé que, sur demande d'Israël, Moscou avait suspendu en 2013 les livraisons de S-300 à la Syrie, mais que la situation avait changé et ce non de la faute de la Russie.

Lire aussi:

Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Des journalistes de BFM TV verbalisés par la police dans un restaurant clandestin à Paris
Une base aérienne américaine en Irak subit une attaque «massive» de roquettes
En Suède, 8 personnes blessées à l'arme blanche dans une «attaque terroriste» présumée - images
Tags:
règlement, livraisons d'armes, escalade, défense antiaérienne, frappe aérienne, crash d'avion, S-300V4, ministère français des Affaires étrangères, Sergueï Choïgou, Moscou, Israël, Syrie, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook