Ecoutez Radio Sputnik
    Su-35

    Livraison de Su-35 à Jakarta reportée: l’Indonésie explique la raison

    © Photo. Sukhoi Company
    International
    URL courte
    6153

    L'ambassadeur indonésien en Russie a démenti l’information selon laquelle la mise en pratique du contrat russo-indonésien sur la livraison à Jakarta de 11 chasseurs Su-35 aurait été reportée en raison de la crainte de sanctions américaines. Selon lui, «cela est dû à des détails technique».

    Le retard dans l'exécution du contrat portant sur la livraison par la Russie de 11 chasseurs Su-35 à l'Indonésie n'est pas provoqué par la crainte de sanctions des États-Unis, a déclaré à un média russe l'ambassadeur indonésien en Russie, Wahid Supriyadi.

    «Cela est dû à des détails techniques, pas à des sanctions», a expliqué Wahid Supriyadi.

    Selon l'ambassadeur indonésien, le contrat prévoit que l'Indonésie paiera en partie avec des marchandises dont le type est en cours de négociation.

    «Au moins 16 produits sont inscrits dans le contrat. Le ministre indonésien du Commerce et son homologue russe discutent actuellement de leur type. Le processus est toujours en cours», a ajouté M. Supriyadi.

    Auparavant, le journal russe Kommersant se référant à deux cadres supérieurs dans l'industrie de Défense et à une source proche du gouvernement russe, avait annoncé que le risque d'être frappée par des sanctions américaines avait poussé l'Indonésie et la Russie à reporter la livraison à Jakarta de onze Su-35 russes.

    Au mois de septembre, l'ambassadeur d'Indonésie en Russie Mohamed Wahid Supriyadi avait fait savoir que son pays comptait recevoir son premier Su-35 en octobre 2019.

    Selon le directeur général du département du commerce extérieur du ministère indonésien du Commerce, le coût du contrat est évalué à 1,14 milliard de dollars. Le contrat prévoit en outre l'achat par la Russie à l'Indonésie de plusieurs types de marchandises dont de l'huile de palme, du café, du thé et du caoutchouc, pour un montant de près de 570 millions de dollars.

    Lire aussi:

    La date possible de livraison du premier Su-35 russe à l'Indonésie annoncée
    L’Indonésie compte signer un contrat d’achat de Su-35 d’ici la fin de l’année
    «Les Su-35 et les sous-marins de classe Kilo sont parfaits» pour l’Indonésie
    Tags:
    Su-35, Wahid Supriyadi, Russie, Indonésie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik