Ecoutez Radio Sputnik
    Londres

    Londres, Houston et Shanghai pourraient connaître le même sort que l’Atlantide

    © Sputnik . Vladimir Pesnya
    International
    URL courte
    438

    Selon un nouveau rapport publié par l’ONG britannique Christian Aid, certaines métropoles feront face à l’avenir à de violentes inondations, l'élévation du niveau de la mer provoquée par le changement climatique actuel remettant en question leur sécurité et leur développement urbain.

    Alors que les nations se sont réunies la semaine dernière en Corée du Sud afin de débattre de la limitation du réchauffement climatique à 1,5 degré, l'ONG Christian Aid, dont le siège social se situe à Londres, a prévenu que certaines villes portuaires pourraient devenir très vulnérables face aux tempêtes et aux inondations à venir, relate le site officiel de l'organisation.

    En effet, l'élévation du niveau de la mer devrait dépasser 40cm si le réchauffement de la planète n'est pas circonscrit à 1,5°C et compte tenu du fait que la population urbaine mondiale pourrait augmenter de 59% d'ici 2030, les citadins seront ainsi de plus en plus exposés à ces catastrophes naturelles, explique l'ONG.

    «Certaines métropoles sont en train de sombrer sous les vagues, alors que le changement climatique fait grimper le niveau des mers. Nous commençons à voir ce qui se passe lorsque le changement climatique agit comme un multiplicateur de menaces, aggravant les mauvaises décisions prises en matière de développement urbain», indique le Dr Kat Kramer, l'auteur principal du rapport.

    L’inondation à Houston et dans sa banlieue
    © AP Photo / David J. Phillip
    Et de souligner: «Nous sommes déjà à environ 1°C de réchauffement et nous sommes en mesure d'imaginer ce qui se passera si nous dépassons 1,5°C. Il est inquiétant de penser que le monde se dirige à présent vers un réchauffement de plus de 3°C, ce qui aurait des conséquences désastreuses pour les millions de personnes vivant dans ces villes portuaires. Il est essentiel que les gouvernements tiennent compte des conclusions de la réunion actuelle et acceptent d'accroître leurs engagements au titre de l'Accord de Paris.»

    Les villes figurant dans ce rapport, intitulé Sinking Cities, Rising Seas (Villes en train de couler, niveau des mers en hausse, ndlr) sont: la capitale indonésienne Jakarta, la ville pétrolière américaine Houston, la métropole britannique Londres, le centre financier international Shanghai, la plus grande ville du Nigeria Lagos, la capitale philippine Manille, la capitale du Bangladesh Dacca et la capitale de la Thaïlande Bangkok, connue pour ses sanctuaires richement décorés et ses rues animées. 

    Lire aussi:

    Londres et Shanghaï engloutis par l'océan: des images pas vraiment fantastiques
    Rapport du GIEC: au-delà de cette limite, votre planète n’est plus valable
    Les effets néfastes du changement climatique seraient plus graves qu'on ne le pensait
    Tags:
    cataclysme, inondation, Lagos, Bangkok, Shanghai, Dacca, Manille, Jakarta, Houston, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik