Ecoutez Radio Sputnik
    Le Capitole

    Seins nus, elle proteste devant le Capitole contre la nomination de Kavanaugh (vidéo)

    © Sputnik . Igor Mikhalev
    International
    URL courte
    18324

    La nomination à la Cour suprême du juge Brett Kavanaugh accusé d’agressions sexuelles a provoqué une vague de protestations à Washington. L’une des manifestantes s’est présentée devant le Capitole seins nus et avec une fausse moustache. Applaudie par la foule, elle a été arrêtée par la police.

    Des manifestants sont arrivés en nombre samedi dans la capitale américaine pour s'opposer à la nomination de Brett Kavanaugh à la Cour suprême des États-Unis. Il fait l'objet de plusieurs accusations d'agression sexuelle remontant aux années 1980, mais le Sénat a approuvé samedi le choix de Donald Trump.

    Une manifestante à moitié nue a été arrêtée sur les marches de la Cour suprême des États-Unis. Sur les photos postées sur les médias sociaux, on peut voir la femme qui portait une fausse moustache et un chapeau noir prendre une pose «héroïque», un poing levé, alors que la foule massée devant le bâtiment l'acclame et l'applaudit. L'incident a eu lieu alors que Brett Kavanaugh prêtait serment devant la Cour suprême. La poloce l'a arrêtée.

    La police du Capitole de Washington a déclaré samedi avoir arrêté 164 personnes qui avaient appelé à des «activités de démonstration illégales». Le Président des États-Unis, qui proposé la candidature de M. Kavanaugh pour remplacer le juge démissionnaire Anthony Kennedy, s'est moqué de l'ampleur des manifestations, affirmant que les personnes présentes lors de son récent rassemblement dans le Kansas étaient nettement plus nombreuses que les activistes à Washington.

    Le Sénat américain a approuvé samedi la nomination du juge conservateur Brett Kavanaugh à la Cour suprême, à l'issue d'un processus de confirmation chaotique marqué par des accusations d'agression sexuelle contre le magistrat lorsqu'il était jeune, selon l'AFP.

    M. Kavanaugh, qui a catégoriquement nié ces accusations, a obtenu une courte majorité (50-48), offrant une importante victoire politique au Président Donald Trump qui devrait placer en minorité les juges progressistes de la plus haute instance judiciaire américaine pour de nombreuses années.

    Lire aussi:

    Le juge Brett Kavanaugh nommé à la Cour suprême
    Des «sorcières» mécontentes de Trump vont jeter un mauvais sort sur le juge Kavanaugh
    Manifestations à Washington contre le favori de Trump à la Cour suprême: 300 interpellés
    Tags:
    Capitole, Brett Kavanaugh, Donald Trump, Washington, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik