International
URL courte
11352
S'abonner

Interpol annonce avoir reçu la démission de son président Meng Hongwei avec effet immédiat, indique le communiqué officiel de l'organisation.

Le président d'Interpol Meng Hongwei, porté disparu depuis fin septembre, a présenté à l'organisation sa démission avec effet immédiat, selon le communiqué officiel. La 87e session de l'Assemblée générale d'Interpol qui aura lieu du 18 au 21 novembre élira son nouveau chef pour les deux ans restant du présent mandat, soit jusqu'en 2020.

Précédemment, le parquet de Lyon, ville où se trouve le siège d'Interpol, a annoncé avoir lancé une enquête concernant la disparition inquiétante de Meng Hongwei. Selon des sources policières, ce dernier n'a plus donné signe de vie depuis son départ en avion depuis Stockholm pour la Chine fin septembre.

Meng Hongwei a été élu en novembre 2016 pour quatre ans à la tête de l'organisation qui compte aujourd'hui 192 pays et permet aux polices de ses États membres d'échanger des informations.

Le dimanche 7 octobre, la Chine a confirmé les informations relayées par les medias, annonçant que Meng Hongwei était soupçonné de corruption et visé par une enquête dans son pays.

Lire aussi:

Important incendie à l’entrepôt de l’usine Caillot de Bailleul - vidéos
Donald Trump gracie 73 personnes dont son ex-conseiller Steve Bannon
Humiliations et abus de pouvoir: Laetitia Avia visée par une enquête pour «harcèlement moral»
Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
Tags:
démission, Interpol, Meng Hongwei, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook