Ecoutez Radio Sputnik
    Matteo Salvini

    Salvini nomme «les ennemis de l’Europe» qui y apportent «la peur» (vidéo)

    © AFP 2018 GABRIEL BOUYS
    International
    URL courte
    16794

    Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et les bureaucrates siégeant à Bruxelles sont «les adversaires de l’Europe», selon le vice-président du conseil des ministres d'Italie Matteo Salvini.

    Matteo Salvini, ministre italien de l'Intérieur, a déclaré qui, selon lui, sont «les adversaires de l'Europe», informe l'agence de presse américaine Bloomberg.

    «Les ennemis de l'Europe sont ceux retranchés dans le bunker de Bruxelles […] les Juncker [le président de la Commission européenne, ndlr], les Moscovici [le commissaire européen aux Affaires économiques, ndlr], qui ont apporté la précarité et la peur en Europe et refusent d'abandonner leur fauteuil», a fait remarquer Salvini assis à côté de Marine le Pen lors d'un événement à Rome visant à lancer leur campagne électorale pour les européennes de mai.

    Il a tenu à souligner que «la politique d'austérité» qu'a menée ces dernières années Bruxelles a augmenté la dette de l'Italie et «a appauvri l'Italie».

    Le ministre italien a à plusieurs reprises critiqué les dirigeants de l'Union européenne. Il s'en est ainsi pris la semaine dernière au président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ayant déclaré qu'il avait «ruiné» l'Europe et l'Italie.

    Lire aussi:

    Élections en Italie: les gens «ont voté plutôt contre l’UE et non contre l’euro»
    Le Rassemblement national et Marine Le Pen en rêvent, Salvini l’a (presque) fait
    «Coup d’État», ingérence politique et financière, la démocratie italienne en crise
    Tags:
    Matteo Salvini, Jean-Claude Juncker, Rome, Italie, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik