Ecoutez Radio Sputnik
    Des policiers belges

    La Belgique extrade un Chinois accusé d’espionnage vers les États-Unis

    © REUTERS / Benoit Tessier
    International
    URL courte
    9321

    En pleine guerre commerciale entre Pékin et Washington, la Belgique a extradé vers les États-Unis Yanjun Xu, un agent du renseignement chinois inculpé pour «tentative d’espionnage économique» à l’encontre de sociétés aéronautiques américaines, a fait savoir le ministère américain de la Justice.

    Yanjun Xu, alias Qu Hui ou Zhang Hui, un agent du ministère de la Sécurité d'Etat chinois, a été arrêté le 1er avril dernier en Belgique et inculpé pour avoir tenté de dénicher des secrets industriels auprès de sociétés aéronautiques américaines.

    Le 9 octobre, la partie belge a extradé l'espion présumé vers les États-Unis, a annoncé le ministère américain de la Justice, précisant que l'homme est inculpé pour «tentative d'espionnage économique».

    Le cabinet du ministre de la Justice belge, Koen Geens, a confirmé l'information ajoutant que cela avait été fait «en application des accords bilatéraux existants» et que «les conditions légales pour l'extradition étaient remplies», a commenté son porte-parole, cité par le site d'informations belge 7 sur 7.

    Yanjun Xu est accusé d'avoir tenté depuis 2013 d'accéder aux informations confidentielles de différentes compagnies aéronautiques, dont General Electric Aviation.

    Le ministère américain de la Justice souligne également que «ce n'est pas un incident isolé, cela s'inscrit dans le cadre de la politique économique de la Chine qui se développe aux dépens des États-Unis».

    Le Chinois devrait être jugé à Cincinnati, dans l'Ohio.

    Lire aussi:

    Agent chinois extradé depuis la Belgique: la Chine réagit
    112 Belges derrière les barreaux pour liens avec le terrorisme en Syrie
    Piratage de Belgacom: le parquet belge pointe du doigt les services secrets britanniques
    Tags:
    inculpation, aéronautique, espionnage, renseignement, Chine, Belgique, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik