Ecoutez Radio Sputnik
    L'équipage de la mission ISS-57/58 avant le lancement de la fusée Soyouz MS-10

    La fusée Soyouz et ses deux membres d'équipage ont atterri au Kazakhstan

    © Sputnik . Alexei Filippov
    International
    URL courte
    Incident lors du lancement de la fusée Soyouz MS-10 (14)
    10513

    Suite à une évacuation d'urgence en raison d'une défaillance moteur, la fusée Soyouz MS-10 a atterri dans les steppes du Kazakhstan. Les deux astronautes à bord sont indemnes.

    Un incident est survenu ce jeudi lors du lancement d'une fusée Soyouz à destination de la Station spatiale internationale (ISS), transportant à son bord le cosmonaute russe Alexei Ovtchinine et l'astronaute américain Nick Hague.

    Selon une source depuis Baïkonour, la fusée Soyouz MS-10 aurait regagné la Terre et atterri dans les steppes du Kazakhstan.

    Les astronautes se sentent bien, ils maintiennent le contact avec les équipes de sauveteurs. La Nasa a confirmé être en contact avec l'équipage du Soyouz MS-10.

    Tous les vols russes habités ont été suspendus suite à l'accident du Soyouz MS-10.    

    Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a assuré que Vladimir Poutine recevrait un rapport détaillé du vol depuis Baïkonour. «La chose la plus importante, c'est que les cosmonautes soient vivants», a-t-il déclaré.

    L'équipage de la fusée Soyouz MS-10 a été en régime de descente balistique après une panne au décollage, a tweeté la NASA.    

    Selon le président de Roscosmos, une commission d'État a été créée afin d'établir la cause de la panne du Soyouz MS-10.«Les services de secours étaient au travail à partir de la première seconde de l'accident. Le système de secours d'urgence du vaisseau  Soyouz-MS fonctionnait normalement. L'équipage est sauvé», a-t-il tweeté.

    Les médecins présents sur les lieux de l'atterrissage du Soyouz MS-10 annoncent que l'équipage n'a pas subi de blessures lors de l'incident.    

    L'équipage était préparé à une situation d'urgence et à une descente balistique accompagnée d'une accélération de 6G, a déclaré le directeur du Centre d'entraînement des cosmonautes, Iouri Lontchakov.

    «Lors du lancement, les astronautes subissent des accélérations d'environ 4 à 5 g. C'est normal pour un astronaute entraîné. Tout astronaute subit un entraînement dans la centrifugeuse. Ils sont tous entraînés, ils étaient prêts pour une situation d'urgence, physiquement prêts. Une personne ordinaire, et non entraînée, subirait de manière critique une telle accélération, mais un cosmonaute qualifié resterait professionnel dans ce cas», a-t-il déclaré.   

    L'équipe de sauveteurs a retiré les astronautes de leur capsule. Ils vont être examinés par les médecins présents sur les lieux puis hospitalisés.

    Dossier:
    Incident lors du lancement de la fusée Soyouz MS-10 (14)

    Lire aussi:

    Panne moteur pour le Soyouz MS-10, un plan d'évacuation d'urgence des cosmonautes étudié
    Un vrai «miracle»: la presse s'émerveille devant le sauvetage des cosmonautes de Soyouz
    Les premières images de l'équipage du Soyouz MS-10 qui a atterri après une panne
    Tags:
    fusée, Baïkonour, Soyouz MS-10, NASA, Nick Hague, Alexeï Ovtchinine, Iouri Lontchakov, Kazakhstan, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik