Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    Lavrov n’arrive toujours pas à rencontrer Pompeo: à qui la faute?

    © Sputnik . Roman Makhmutov
    International
    URL courte
    988

    Le ministre russe des Affaires étrangères ne s’est pas entretenu en personne avec son homologue américain depuis le sommet russo-américain d’Helsinki à cause d’une «certaine discrétion» de Washington, estime un diplomate russe haut placé. Selon lui, cela peut être lié à l’approche des élections de mi-mandat aux États-Unis.

    Ce n'est pas la Russie qui fait obstacle à l'organisation d'une rencontre entre les chefs de la diplomatie russe et américaine, a déclaré Gueorgui Borissenko, directeur du département de l'Amérique du Nord du ministère russe des Affaires étrangères, dans une interview accordée à Sputnik. Selon lui, il y a «une certaine discrétion» de la part de Washington en la matière.

    «Nous n'évitons jamais nos partenaires américains et nous sommes toujours prêts au dialogue […] Nous ressentons une certaine discrétion de la partie américaine», a-t-il précisé.

    Pour la dernière fois, Sergueï Lavrov a rencontré Mike Pompeo en juillet à Helsinki en marge du sommet entre Donald Trump et Vladimir Poutine. Depuis cette date, ils ne se sont jamais revus, même lors de la session de l'Assemblée générale de l'Onu où tous les deux étaient présents.

    Selon M.Borissenko, cela peut être lié au fait que Washington n'a toujours pas établi sa ligne de conduite dans ses futures relations avec Moscou.

    «Nous l'expliquons par le fait qu'à Washington, ils n'ont pas complètement défini la ligne qu'ils suivront dans leurs relations avec la Russie. Il est possible que cette incertitude soit liée aux futures élections au Congrès américain», a-t-il ajouté.

    Fin septembre, le chef de la diplomatie russe avait déclaré que Vladimir Poutine et Donald Trump avait été invités à se rendre des visites respectives. Néanmoins, aucun pas concret n'avait encore été franchi dans l'organisation concrète de ces sommets.

    Lire aussi:

    Sommet Poutine-Trump: à la recherche d’un terrain neutre?
    Sommet Trump-Poutine: qui met des bâtons dans les roues?
    La Maison-Blanche se préparerait à la rencontre Trump-Poutine
    Tags:
    rencontre, sommet, ministère russe des Affaires étrangères, Mike Pompeo, Donald Trump, Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine, Helsinki, Washington, Moscou, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik