Ecoutez Radio Sputnik
    Le robot de déminage russe Uran-6

    Des démineurs russes au Laos pour y détruire des engins explosifs américains

    © Sputnik . Said Tsarnaev
    International
    URL courte
    10380

    Des ingénieurs militaires russes se rendront prochainement au Laos pour participer au déminage du territoire du pays et former des spécialistes locaux au nettoyage des champs de bombes américaines qui y sont encore au nombre de plusieurs centaines de millions depuis la guerre du Vietnam.

    Une section du Centre international de déminage des Forces armées russes sera prochainement mise en place au Laos. Les ingénieurs militaires russes formeront des spécialistes locaux au nettoyage de la jungle et des champs de mines américaines qui s'y trouvent depuis la guerre du Vietnam.

    «Les démineurs seront confrontés à certaines difficultés dans leur travail vu les particularités du relief et du climat tropical. Nous avons spécialement choisi la saison où il n'y a pas de pluies, où le temps pour notre travail est optimal. C'est la première fois que nous travaillerons dans la région», a déclaré au journal Krasnaïa Zvezda le général Youri Stavitski, chef des troupes du génie de l'armée russe.

    Tout comme en Syrie, les ingénieurs militaires russes participeront eux aussi à la recherche d'engins et au déminage des territoires.

    Les démineurs laotiens auront à leur disposition des équipements russes de recherche d'explosifs et de protection individuelle, notamment pour pouvoir travailler et se sentir à l'aise par une chaleur de 40 degrés. En outre, la communication vidéo permet, en cas de découverte d'explosifs particulièrement dangereux, de consulter les autres spécialistes.

    Les démineurs russes ont été invités au Laos après qu'ils ont réalisé avec succès le nettoyage d'Alep et de Palmyre en Syrie.

    Quelque 288 millions de bombes à sous-munitions et environ 75 millions de bombes non explosées restent enfouies au Laos depuis la guerre du Vietnam, a indiqué le journal.

    Selon l'accord qui lie les deux pays, les démineurs russes travailleront au Laos jusqu'en mars 2019. La section du Centre international de déminage des Forces armées russes au Laos sera la deuxième mise en place à l'étranger. La première a été créée en Syrie en 2017 et a formé plus de 1.200 spécialistes.

    Lire aussi:

    «Armure des dieux»: découvrez le travail des démineurs russes en Syrie
    Des centaines de personnes portées disparues après l’effondrement d'un barrage au Laos
    Déminage: l'expérience russe acquise en Syrie attire l'attention d'armées étrangères
    Tags:
    explosifs, bombe à sous-munitions, formation, centre, déminage, Guerre du Vietnam (1955-1975), Vietnam, Palmyre, Alep, Syrie, Laos, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik