Ecoutez Radio Sputnik
    Alaska

    La remise en état coûtera cher: un F-22 américain atterrit d’urgence en Alaska (photo)

    © Sputnik . Tatiana Lukianova
    International
    URL courte
    22632

    En Alaska, un F-22 Raptor a atterri en urgence sur la base d’Elmendorf–Richardson. Le pilote a réussi à s’éjecter et n’a pas été blessé. Le chasseur de cinquième génération aura besoin d’une coûteuse remise en état.

    Un chasseur américain de cinquième génération F-22 Raptor a réalisé mercredi un atterrissage forcé sur la base aérienne d'Elmendorf-Richardson en Alaska.

    Le pilote s'est éjecté et n'a pas été blessé, indiquent les médias. Quant à l'avion, il a été sérieusement endommagé: son train d'atterrissage, son aile gauche et la partie inférieure de son fuselage ont besoin d'être réparés.

    La revêtement assurant la furtivité de l'engin a également été touché, indique le portail The Drive. La remise en état de ce F-22 sera donc onéreuse.

    Une défaillance du train d'atterrissage est considérée comme étant la cause de l'accident. Toutefois, ce qui a obligé le pilote à atterrir de toute urgence n'est pas établi. Selon le service de presse de l'Air Force des États-Unis, une enquête a été ouverte.

    Ce n'est pas le premier incident de ce genre qui se produit cette année. En avril, des F-22 ont fait des atterrissages d'urgence sur les bases de Tyndall (Floride) et de Fallon (Alaska). Dans ce dernier cas, l'avion appartenait aussi à la base d'Elmendorf-Richardson. Les deux accidents ont été causés par des problèmes de moteur.

    À l'heure actuelle, les États-Unis disposent de 187 F-22, dont 125 sont aptes au combat, précise le portail.

    Lire aussi:

    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Brigitte Macron déclare forfait après des huées et des sifflets au stade de Reims (vidéo)
    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Tags:
    avion, atterrissage d'urgence, atterrissage, chasseur, F-22 Raptor, Floride, Alaska, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik