Ecoutez Radio Sputnik
    bande de Gaza

    Israël menace le Hamas de «coups très douloureux»

    © REUTERS / Ibraheem Abu Mustafa
    International
    URL courte
    10324

    Benjamin Netanyahu a multiplié les menaces de représailles à l’encontre du Hamas sur fond de la récente montée de tensions qui a coûté la vie à sept Palestiniens dans la bande de Gaza.

    Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a menacé dimanche d'infliger des «coups très douloureux» au Hamas à la suite de la recrudescence de violences dans la bande de Gaza contrôlée par le mouvement islamiste.

    «Le Hamas n'a apparemment pas compris le message: s'il ne cesse pas ses attaques, elles s'arrêteront d'une autre manière, sous forme de coups douloureux, très douloureux», a averti M.Netanyahu lors du conseil des ministres.

    «Nous sommes très proches d'un autre type d'action qui comprend des coups très durs. Si le Hamas fait preuve d'intelligence, il cessera le feu et les violences maintenant», a-t-il ajouté, cité par l'AFP.

    Israël a déjà suspendu vendredi les livraisons de fioul à la bande de Gaza, censées soulager les maux de ce territoire palestinien sous blocus depuis plus de dix ans et atténuer la tension de ces derniers mois. L'accord obtenu par l'Onu et soutenu par les États-Unis avait vu la livraison dans l'enclave palestinienne de milliers de litres de fioul payés par le Qatar.

    Mais le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a annoncé vendredi l'arrêt «immédiat» de ces livraisons, vitales pour la production d'électricité, après des affrontements qui ont coûté la vie à sept Palestiniens dans la bande de Gaza, le long de la frontière avec Israël.

    Samedi, M.Lieberman a affirmé sur son compte Twitter que les livraisons de carburant et de gaz à Gaza ne reprendront qu'en cas «d'arrêt total des violences, du lancement de ballons incendiaires (de Gaza vers Israël, ndlr) et de l'utilisation de pneus brûlés en face des localités israéliennes» voisines du territoire.

    Lire aussi:

    La démission de Lieberman «est loin de signifier une victoire du Hamas sur Israël à Gaza»
    Benjamin Netanyahu prend le poste de ministre israélien de la Défense
    Israël frappe à nouveau le Hamas malgré le cessez-le-feu
    Tags:
    Hamas, Benjamin Netanyahu, Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik