Ecoutez Radio Sputnik
    Riyad

    Journaliste saoudien disparu: Riyad promet une riposte à toute sanction économique

    © AFP 2018 Hassan Ammar
    International
    URL courte
    Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (110)
    14526

    Menacées hier par Donald Trump «punition sévère» si leur implication dans la disparition de Jamal Khashoggi était établie, les autorités saoudiennes ont promis une riposte à tout geste hostile à leur encontre.

    L'Arabie saoudite a prévenu dimanche qu'elle riposterait à toute sanction économique qui pourrait lui être infligée dans le cadre de l'affaire de la disparition du journaliste dissident Jamal Khashoggi, rapporte l'agence officielle SPA en citant un responsable saoudien anonyme.

    Le royaume wahhabite répondra à toute mesure le visant par des mesures encore plus forte, a déclaré ce responsable, cité par Reuters. Et d'ajouter: «L'économie saoudienne a un rôle vital et influent pour l'économie mondiale.»

    Le responsable faisait sans doute allusion à la production de pétrole que Riyad a déjà dû augmenter pour compenser la baisse des exportations de brut iranien sous l'effet du rétablissement des sanctions américaines.

    Donald Trump a assuré hier que Washington infligerait à l'Arabie saoudite une «punition sévère» si son implication — qu'elle dément — dans la disparition de Jamal Khashoggi, qui vivait en exil aux États-Unis, était établie.

    Il a exclu de mettre fin aux ventes d'armes au royaume mais a dit disposer «d'autres moyens» de le punir, sans plus de précisions.

    Les retombées de l'affaire Khashoggi ont fait souffler un vent de panique sur la Bourse de Riyad, qui a ouvert dimanche en affichant une forte baisse.

    Dossier:
    Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (110)

    Lire aussi:

    «La disparition de Khashoggi fait les affaires des États-Unis et de l’Occident»
    Suite à la disparition d’un journaliste, Trump étudierait des sanctions contre Riyad
    Disparition de Khashoggi: vers un scénario «apocalyptique» entre Riyad et Washington?
    Tags:
    sanctions, Jamal Khashoggi, Riyad, Arabie Saoudite, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik