International
URL courte
17664
S'abonner

Les passagers d’un avion dans l’aéroport londonien d'Heathrow ont pris le parti d’un Somalien déclarant être séparé de sa famille. Mais ils ne savaient pas que l’individu avait été condamné pour avoir participé à un viol collectif sur une jeune fille de 16 ans…

Des responsables du ministère britannique de l'Intérieur ont dû renoncer à l'expulsion de Yaqub Ahmed, un ressortissant somalien condamné au Royaume-Uni pour participation à un viol collectif sur une mineure de 16 ans, à cause d'une mutinerie organisée par une dizaine de passagers de l'avion à destination de la Turquie qui devait le rapatrier, informent les médias britanniques.

Une vidéo qui montre cet acte «héroïque» a été publiée sur la Toile.

«Faites le descendre de l'avion!», crie l'un des défenseurs de cet individu âgé de 29 ans qui avait déclaré être séparé de sa famille.

Les policiers accompagnant Yaqub Ahmed ont fini par céder et le faire sortir de l'avion.

«Tu es libre, mec!», s'est alors exclamé l'un des passagers, ignorant tout de l'homme pour qui il s'était battu.

Yaqub Ahmed avait été condamné à neuf ans de prison pour avoir participé en 2007 au viol en réunion d'une adolescente de 16 ans, comme le révèle le Sunday Times. Il a finalement passé quatre ans en détention.

Selon les médias, désormais il est placé dans un centre de rétention, les autorités ayant l'intention de l'expulser par un autre vol.

Lire aussi:

Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Tags:
avion, passager, viol, expulsions, Somalie, Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook