Ecoutez Radio Sputnik
    Siège de la Commission européenne à Bruxelles

    L’Italie «a déclaré une guerre à Merkel et à Bruxelles»

    © REUTERS / Yves Herman/Files
    International
    URL courte
    17602

    Le projet de budget italien rédigé par les deux vice-Premiers ministres du pays va à l’encontre des règles budgétaires européennes. Selon un média autrichien, Rome et Bruxelles sont en état de «guerre» qui serait capable de «mettre un terme à l’UE».

    La coalition gouvernementale italienne a l'intention de s'opposer à l'UE en ce qui concerne le budget italien, informe le magazine autrichien Contra Magazin.

    Selon ce média, les deux vice-Premiers ministres du pays Luigi Di Maio et Matteo Salvini ont rédigé un projet de budget qui prévoit un déficit de 2,4% tandis que l'UE exige qu'il ne dépasse pas 2%.

    L'auteur de cet article, Marco Maier, indique que les deux politiciens italiens ont des «atouts» face à Bruxelles. Il s'agit de la dette italienne qui atteint 2.300 milliards d'euros et un faible système bancaire. D'après Contra Magazin, Rome peut utiliser ces arguments afin d'obtenir la restructuration de sa dette de la part de l'UE.

    «Le gouvernement italien a déclaré une guerre à Merkel et à Bruxelles. Cela peut mettre un terme à l'UE», résume l'auteur.

    Il conclut que l'UE a deux options: soit de choisir le projet d'«approfondissement» de l'UE prôné par Emmanuel Macron, Angela Merkel et Jean-Claude Junker», soit d'être remplacé par une alliance d'un nouveau genre.

    Lire aussi:

    L'Italie a envisage de rétablir sa monnaie nationale
    Les eurosceptiques italiens se préparent pour une confrontation avec Bruxelles
    La crise en Italie «se répercute sur le cours de l’or»
    Tags:
    budget, dette, Union européenne (UE), Luigi di Maio, Matteo Salvini, Angela Merkel, Bruxelles, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik