International
URL courte
7158
S'abonner

La Première Dame des États-Unis a révélé pourquoi elle portait une veste à 39 dollars arborant le slogan «Je m'en fiche, et vous?» lors d'une visite dans un centre de détention pour enfants migrants.

La veste de Melania Trump avec l'inscription sur le dos «Je m'en fiche, et vous?», qu'elle a porté lors d'une visite dans le refuge pour enfants New Hope à McAllen, au Texas, le 21 juin, a donné lieu à de nombreuses spéculations sur les réseaux sociaux. Donald Trump n'a pas tardé à reprendre la polémique et a expliqué qu'il s'agissait d'un message adressé aux «Fake News Media». Le responsable des communications de la Première Dame a cependant insisté sur le fait que ce n'était «qu'une veste».

Dans une interview accordée samedi à ABC, Mme Trump a toutefois reconnu que la veste «était une sorte de message».

«Il est évident que je n'ai pas enfilé la veste pour passer un message aux enfants, mais je l'ai mise pour monter dans l'avion et descendre de l'avion», a-t-elle indiqué.

«C'était un message adressé aux personnes et aux médias de gauche qui me critiquent. Je veux leur faire voir que je m'en fiche. Vous pouvez critiquer tout ce que vous voulez. Mais cela ne m'empêchera pas de faire tout ce que je considère comme juste», a-t-elle poursuivi.

Mme Trump a également critiqué les médias pour être «obsédés» par ses vêtements:

«Je me suis souvent demandé: si je n'avais pas porté cette veste, aurais-je autant de couverture médiatique? Je préférerais qu'ils se concentrent sur ce que je fais et sur mes initiatives plutôt que sur ce que je porte.»

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Entre théories du complot et déclarations officielles, quel est l’élément déclencheur des explosions à Beyrouth?
Tags:
vêtements, Donald Trump, Melania Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook