Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Lorsqu’Abraham Lincoln aurait préféré ne pas être sur le même tableau que Trump

    © AP Photo / Evan Vucci
    International
    URL courte
    225

    Un élément de la décoration de la Maison-Blanche a attiré l’attention des médias et de la Toile après la publication de la vidéo d’une récente interview du Président américain. Il s’agit d’un tableau montrant Donald Trump entouré par les Présidents républicains des États-Unis qui a été qualifié de «kitsch» par de nombreux internautes.

    Lors d'une interview accordée à la chaîne CBS à la Maison-Blanche, Donald Trump a été filmé sur fond d'un tableau qui a attiré l'attention des téléspectateurs et des internautes. Il s'agit de l'œuvre d'Andy Thomas intitulé «Le club des Républicains», montrant l'actuel Président américain entouré de ses prédécesseurs républicains.
    Nombreux ont été ceux à critiquer Donald Trump pour son manque de goût.

    «De l'art kitsch pour un homme kitsch.»

    ​«Cela doit être peint sur velours — du kitsch.»

    ​D'autres internautes ont indiqué que sur ce tableau le Président américain ne ressemble pas à lui-même.

    «Trump n'a jamais été si mince et il n'a pas non plus d'aussi grandes mains.»

    ​«On dirait plutôt que c'est Trump des années 1980»

    ​Certains ont remarqué qu'Abraham Lincoln est peint de dos.

    «Lincoln est trop embarrassé pour montrer son visage.»

    ​Plusieurs ont décelé une similitude entre ce tableau et une série de peinture de Cassius Marcellus Coolidge «Les Chiens jouant au poker», incarnant le kitsch américain.

    «Il est accroché près du portrait de chiens jouant au poker!»

    Un utilisateur a suggéré que ce tableau devait s'autodétruire comme la «Petite Fille au ballon» de Banksy lors de la vente aux enchères chez Sotheby's.

    Lire aussi:

    Allocution de Macron après le remaniement: «mea culpa ou coup de com’»?
    Plus de droit de «se plaindre»? Une réplique de Macron enflamme la Toile
    Le fleuve Congo nouvel «épicentre» de la langue française, selon Emmanuel Macron
    Tags:
    tableau, présidence américaine, Abraham Lincoln, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik