Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton et Bill Clinton

    Hillary Clinton revient sur l'affaire Lewinsky: elle était «adulte»

    © REUTERS / Brian Snyder
    International
    URL courte
    149

    Dans une interview à la chaîne CBS diffusée dimanche 14 octobre, l'ex-secrétaire d’État Hillary Clinton a commenté le scandale sexuel qui avait impliqué son mari et Monica Lewinsky il y a plus de vingt ans.

    L'ex-candidate du parti démocrate à la présidence des États-Unis a déclaré qu'après le scandale qui a visé Bill Clinton, ce dernier n'était pas contraint par la loi de démissionner de son poste. Elle a insisté sur le fait que l'adultère de son mari n'était pas un abus de pouvoir à l'encontre de la stagiaire de la Maison-Blanche. Pour justifier le caractère légal des agissements de l'ancien Président, elle a indiqué qu'au moment de son aventure avec Bill Clinton, Monica Lewinsky avait 22 ans.

    Après sa brève réponse au journaliste, Hillary Clinton a changé de sujet de conversation pour parler du Président en exercice: «Mais permettez-moi de vous demander une chose. Où est l'enquête sur les actions de l'individu qui occupe cette fonction aujourd'hui, qui a fait l'objet de nombreuses accusations qu'il décline, nie et tourne en dérision?»

    Hillary Clinton faisait allusion aux multiples accusations de harcèlement visant Donald Trump, auxquelles il fait face depuis le début de sa campagne électorale.

    L'ex-secrétaire d'État a déclaré que l'enquête qui avait suivi le scandale sur l'affaire de son mari avait eu lieu «au bon endroit». On ignore à quel endroit elle faisait référence mais en 1998, deux ans après l'incident, les journalistes ont eu connaissance de l'adultère du Président américain.

    Durant l'enquête, Bill Clinton a déclaré sous serment qu'il n'avait eu aucune liaison intime avec la collaboratrice de la Maison-Blanche Monica Lewinsky. Après la découverte de preuves — la robe de la jeune femme avec des traces de sperme — l'ex-Président a été accusé de faux témoignage et il a été proposé de le destituer. A l'époque, le Sénat l'avait disculpé, ce qui avait permis à Bill Clinton de terminer son second mandat.

    Monica Lewinsky a fêté ses 45 ans
    © AFP 2018 Kena Betancur
    Dans une interview accordée en septembre à la chaîne CNN, Hillary Clinton avait comparé les accusations de harcèlement sexuel visant Donald Trump et Bill Clinton. La principale différence, selon elle, étant que les Républicains avaient mené une enquête sur l'affaire de son mari, alors que les accusations de Trump n'ont pas mérité une investigation digne de ce nom.

    Dans cette même interview, Hillary Clinton avait décrit l'enquête dans les années 1990 comme «tendue, longue et partiale».

    L'attention sur cette affaire datant de 20 ans a été attirée par la montée en puissance du mouvement contre le harcèlement et la violence sexuelle #MeToo, ainsi que la tournée d'Hillary Clinton dans 13 villes américaines annoncée le 10 septembre dernier. Dans le cadre de cette tournée, Hillary et Bill mèneront pendant un an des discussions avec leurs hôtes sur la politique et les événements actuels dans le monde.

    Lire aussi:

    Hillary Clinton soupçonnée de corruption
    52% des Américains soupçonnent Hillary Clinton d’avoir des liens avec la Russie
    Foire aux conseils de M. et Mme Clinton à Trump
    Tags:
    scandale sexuel, scandale, adultère, interview, CBS, Hillary Clinton, Bill Clinton, Monica Lewinsky, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik