International
URL courte
8261
S'abonner

L'émissaire de l'Onu pour la Syrie, Staffan de Mistura, annonce quitter ses fonctions fin novembre, selon l'AFP.

L'émissaire de l'Onu pour la Syrie, Staffan de Mistura, a annoncé mercredi au Conseil de sécurité qu'il démissionnerait «pour raisons personnelles» d'ici fin novembre, après «quatre ans et quatre mois» de mission.

Staffan de Mistura a aussi annoncé qu'il se rendrait la semaine prochaine à Damas, sur l'invitation des autorités syriennes, pour évoquer la formation d'un comité constitutionnel chargé d'élaborer une nouvelle Constitution pour la Syrie.

Staffan de Mistura est la troisième personne à occuper ce poste pendant le conflit en Syrie qui dure depuis plus de sept ans. Ses prédécesseurs sont l'ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, et le diplomate algérien Lakhdar Brahimi, tous les deux ayant démissionné frustrés par l'impasse au niveau mondial dans la manière de mettre fin à la guerre en Syrie, selon Reuters.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Le corps d’un homme mort depuis six ans découvert grâce… à des pigeons
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Tags:
démission, ONU, Staffan de Mistura, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook