Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    Moscou rejette les allégations sur une ingérence russe dans la situation en Libye

    © Sputnik . Evgenya Novozhenina
    International
    URL courte
    9251

    La porte-parole de la diplomatie russe a annoncé que la Russie niait s’ingérer dans la situation interne de la Libye et livrer des armes à ce pays, contrairement ce que lui impute la presse britannique.

    En commentant les informations parues dans la presse britannique concernant une ingérence russe dans la situation en Libye, la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a déclaré que la Russie ne s'engageait pas dans la situation interne de ce pays. 

    «La Russie suit strictement les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu sur ce pays. Dans ses actions pratiques, notre pays se concentre sur la coopération avec toutes les parties libyennes responsables dans l'intérêt de la mise en œuvre rapide de la feuille de route pour la réconciliation nationale en Libye», a souligné Maria Zakharova.

    Auparavant, certains médias britanniques avaient publié des articles accusant la Russie de s'ingérer dans les affaires de la Libye, ainsi que de livrer des armes à une des parties belligérantes.

    «Nous avons déjà dit qu'il a y une vraie agression informationnelle qui est menée contre la Russie, une véritable bataille sans règles […]. Un des rôles principaux dans ce processus est joué, hélas, par les médias britanniques», a ajouté la porte-parole de la diplomatie russe.

    Pour rappel, l'existence même de l'État libyen est remise en question depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011. Déchirée par une lutte pour le pouvoir, la Libye est dirigée par deux entités rivales: le gouvernement d'union nationale (GNA), issu d'un processus onusien et reconnu par la communauté internationale, basé dans la capitale, et un cabinet parallèle installé dans l'est.

    Lire aussi:

    En sept ans sans Kadhafi, «la Libye s’est transformée en enfer»
    Moscou pointe le «mensonge cynique» de l’Otan concernant la Libye
    Moscou met en garde contre la répétition du scénario libyen «dans un autre pays»
    Tags:
    ingérence russe, politique, médias, Conseil de sécurité de l'Onu, ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Libye, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik