Ecoutez Radio Sputnik
    Des blindés envoyés à Manbij par les USA

    Syrie: Washington envoie des armes au Conseil militaire de Manbij

    © Sputnik . HİKMET DURGUN
    International
    URL courte
    4636

    Face à d’éventuelles intentions de la Turquie de lancer une opération militaire contre Manbij, cette ville syrienne s’arme à l’aide des États-Unis.

    Les États-Unis se seraient mis à renforcer leur présence militaire à Manbij et à fournir des armements dans la région après des signaux venus récemment de Turquie concernant ses intentions d'effectuer une opération militaire dans cette ville, a appris Sputnik d'une source au sein des Forces démocratiques syriennes (FDS).

    Des soldats du Conseil militaire de Manbij, subordonnés au commandement des FDS, ont redoublé les mesures de sécurité à la frontière de Manbij du côté de Jarablous, a-t-on appris. En outre, les États-Unis ont envoyé au Conseil militaire de Manbij des blindés et des armes lourdes. Les blindés étaient marqués d'emblèmes du Conseil.

     

    Des blindés envoyés à Manbij par les USA
    © Sputnik . Hikmet Durgun
    Des blindés envoyés à Manbij par les USA

    Un représentant du Conseil a confirmé à Sputnik, sous couvert d'anonymat, que les États-Unis avaient fourni des armes à Manbij: «L'Amérique renforce ses positions dans la région suite aux déclarations turques évoquant une éventuelle opération militaire à Manbij. Les Américains ont augmenté le nombre de leurs bases de 2 à 4 et ont élargi les volumes d'aide qu'ils nous accordent. Des blindés et des armements lourds à bord de poids lourds nous ont été envoyés hier. On y trouve des mortiers, des fusils d'assaut, des obusiers, des missiles à guidage thermique, des mitrailleuses de gros calibre et d'autres types d'armes.»

    «Nous sommes obligés de prendre des mesures de sécurité renforcées et envisageons de faire face à toute menace pour notre région qui émane de la Turquie, de l'Armée syrienne libre ou de Daech*. Aussi avons-nous besoin de davantage d'armes, ce que nous communiquons aux États-Unis et aux forces de la coalition», a ajouté le responsable.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    «Les USA et la France ont aсcru le nombre de leurs militaires à Manbij»
    Commandant de l’ASL: la Turquie et les USA négocient à propos de Manbij
    Les USA et la Turquie adoptent une feuille de route sur la ville syrienne de Manbij
    Tags:
    armements, Manbij, Turquie, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik