Ecoutez Radio Sputnik
    Des blindés envoyés à Manbij par les USA

    Syrie: Washington envoie des armes au Conseil militaire de Manbij

    © Sputnik . HİKMET DURGUN
    International
    URL courte
    4637

    Face à d’éventuelles intentions de la Turquie de lancer une opération militaire contre Manbij, cette ville syrienne s’arme à l’aide des États-Unis.

    Les États-Unis se seraient mis à renforcer leur présence militaire à Manbij et à fournir des armements dans la région après des signaux venus récemment de Turquie concernant ses intentions d'effectuer une opération militaire dans cette ville, a appris Sputnik d'une source au sein des Forces démocratiques syriennes (FDS).

    Des soldats du Conseil militaire de Manbij, subordonnés au commandement des FDS, ont redoublé les mesures de sécurité à la frontière de Manbij du côté de Jarablous, a-t-on appris. En outre, les États-Unis ont envoyé au Conseil militaire de Manbij des blindés et des armes lourdes. Les blindés étaient marqués d'emblèmes du Conseil.

     

    Des blindés envoyés à Manbij par les USA
    © Sputnik . Hikmet Durgun
    Des blindés envoyés à Manbij par les USA

    Un représentant du Conseil a confirmé à Sputnik, sous couvert d'anonymat, que les États-Unis avaient fourni des armes à Manbij: «L'Amérique renforce ses positions dans la région suite aux déclarations turques évoquant une éventuelle opération militaire à Manbij. Les Américains ont augmenté le nombre de leurs bases de 2 à 4 et ont élargi les volumes d'aide qu'ils nous accordent. Des blindés et des armements lourds à bord de poids lourds nous ont été envoyés hier. On y trouve des mortiers, des fusils d'assaut, des obusiers, des missiles à guidage thermique, des mitrailleuses de gros calibre et d'autres types d'armes.»

    «Nous sommes obligés de prendre des mesures de sécurité renforcées et envisageons de faire face à toute menace pour notre région qui émane de la Turquie, de l'Armée syrienne libre ou de Daech*. Aussi avons-nous besoin de davantage d'armes, ce que nous communiquons aux États-Unis et aux forces de la coalition», a ajouté le responsable.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Deux Eurofighter de la Bundeswehr entrent en collision en Allemagne
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Tags:
    armements, Manbij, Turquie, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik