Ecoutez Radio Sputnik
    Les terroristes abandonnent leurs positions dans le sud de la Syrie

    Poutine: la Russie a infligé un énorme préjudice aux terroristes en Syrie

    © Sputnik . Bassem Haddad
    International
    URL courte
    XVe réunion annuelle du Club de discussion Valdaï (10)
    3562

    La Russie a fait subir aux terroristes de Syrie un grand préjudice et a permis au pays de préserver sa souveraineté, a déclaré ce jeudi Vladimir Poutine.

    La Russie a infligé un important préjudice aux terroristes en Syrie et a préservé la souveraineté du pays, a déclaré le Président russe qui participe à la 15e réunion annuelle du Club Valdaï à Sotchi.

    La Russie a libéré aujourd'hui quelque 95% du territoire de la Syrie et a empêché l'État de se désagréger, a-t-il indiqué.

    «Les terroristes ont subi un énorme préjudice sur ce territoire, nombre d'entre eux ont été éliminés, certains ont renoncé à des activités du genre, ont simplement déposé les armes et ont abandonné les principes qu'ils avaient estimé être justes», a-t-il souligné.

    Moscou a atteint les objectifs qu'il s'était fixé avant l'opération en Syrie, a poursuivi Vladimir Poutine.

    «En outre, et c'est non moins important, nous avons préservé la souveraineté syrienne et, de ce point de vue-là, nous avons stabilité la situation dans la région», a encore fait remarquer le Président.

    Et d'ajouter:

    «Nous avons libéré durant ces années pratiquement 95% du territoire de la Syrie, primo. Secundo, nous y avons établi des structures étatiques sans permettre à l'État en tant que tel de se désagréger», a encore noté Vladimir Poutine, répondant aux questions des participants à la réunion.

    Moscou a lancé son opération en Syrie en raison du danger du terrorisme qui en émanait, avant tout pour la Russie, a-t-il indiqué.

    «Il [le terrorisme, ndlr] représente évidemment une très grande menace pour notre pays. C'est pour cela que nous avons entamé des opérations actives en Syrie. Le terrorisme présente un grand danger pour nos voisins également, notamment pour l'Afghanistan», a fait remarquer le Président.

    Vladimir Poutine a constaté que Moscou n'avait pas vaincu le terrorisme globalement, mais avait changé radicalement la situation en Russie.

    Un sommet entre Moscou, Berlin, Paris et Ankara sur la Syrie doit se tenir prochainement.

    Institué en septembre 2004, le Club de discussion international Valdaï rassemble chaque année des analystes politiques de différents pays et aborde des thèmes dont la discussion permet aux participants étrangers de mieux comprendre la Russie.

    Dossier:
    XVe réunion annuelle du Club de discussion Valdaï (10)

    Lire aussi:

    Le retrait des forces iraniennes de Syrie relève de trois pays, selon Poutine
    Poutine met Kiev en garde contre une perte de territoires
    Poutine explique à quelle condition la Russie emploiera son arme nucléaire
    Tags:
    souveraineté, préjudice, opération militaire, terrorisme, Club de discussion Valdaï, Vladimir Poutine, Afghanistan, Moscou, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik