International
URL courte
4650
S'abonner

Les troupes gouvernementales ont repoussé une attaque des combattants du Front al-Nosra* dans le désert de Soueïda, a appris Sputnik d'une source militaire.

L'armée syrienne a repris les tirs d'artillerie sur les dernières poches de résistance des terroristes dans la zone de Tulul al-Safa (sud du pays), a annoncé à Sputnik une source au sein des forces fidèles au gouvernement de Damas.

Mardi 16 octobre, les militaires syriens et les terroristes du Front al-Nosra* retranchés dans le désert de Soueïda ont conclu un accord de cessez-le-feu. Les djihadistes encerclés ont alors accepté de rendre les armes avant d'attaquer les positions de l'armée mercredi matin.

Les forces gouvernementales ont repoussé l'offensive, tuant et blessant des dizaines de radicaux. Par la suite, le commandement militaire a pris la décision de reprendre les frappes sur les terroristes opérant dans la région.

L'armée pilonne les radicaux avec des pièces d'artillerie et mène des raids aériens sur leurs positions. Les militaires ont pour objectif de venir à bout des terroristes, coupés aujourd'hui de toute source d'eau potable, avant le début de la saison des pluies, a fait savoir la source.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

«J’ai un rendez-vous avec le Kremlin», ironise Philippot au sujet de ceux qui le financent – vidéo
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
«Pas le droit de marcher sur leur trottoir»: le tournage d’une série Netflix à Paris pose problème aux habitants
Tags:
Syrie, Soueïda, Front al-Nosra, artillerie, crise syrienne, lutte antiterroriste, déserts, cessez-le-feu, terrorisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook