Ecoutez Radio Sputnik
    Le Kremlin de Moscou

    Le Kremlin explique ce qui sera au menu du sommet Paris-Moscou-Ankara-Berlin sur la Syrie

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    Sommet France-Russie-Turquie-Allemagne sur la Syrie (30)
    7241

    Lors du sommet entre la France, la Russie, la Turquie et l’Allemagne sur la Syrie qui se tiendra le 27 octobre à Istanbul, Vladimir Poutine abordera avec ses collègues le processus de règlement politique en Syrie et la création de conditions propices au retour des réfugiés, a annoncé le Kremlin.

    Alors que toutes les parties ont confirmé leur participation au sommet quadripartite entre les dirigeants turc, russe, allemand et français sur le conflit en Syrie qui se déroulera à Istanbul le 27 octobre, le Kremlin a détaillé les sujets phares de cette rencontre.

    «Il est prévu d'échanger des points de vue sur les problèmes syriens, y compris sur les avancées du processus de règlement politique, sur les mesures à prendre pour renforcer la sécurité et la stabilité, sur la création des conditions propices au retour des réfugiés et sur la restauration des infrastructures socio-économiques», indique un communiqué.

    D’autres questions internationales d'actualité seront également abordées. En outre, des discussions bilatérales auront aussi lieu dans le cadre du sommet.

    Plus tôt dans la journée il a été annoncé que le sommet entre la France, la Russie, la Turquie et l’Allemagne sur la Syrie se tiendrait le 27 octobre à Istanbul. Une déclaration qui a ensuite été confirmée par Paris, Moscou, Ankara et Berlin. 

    Dossier:
    Sommet France-Russie-Turquie-Allemagne sur la Syrie (30)

    Lire aussi:

    Poutine et Macron se sont téléphoné avant le décollage du Président russe pour Istanbul
    N’étant pas invité au sommet sur la Syrie, Donald Trump compterait sur Macron pour peser
    Les ministres de la Défense russe et turc évoquent la Syrie à Istanbul
    Tags:
    sommet, Turquie, Syrie, France, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik