International
URL courte
262
S'abonner

Le Président américain a appelé à voter pour Greg Gianforte, député républicain qui avait effectué une prise de catch sur un journaliste il y a un an.

Intervenant jeudi dans l'État du Montana, Donald Trump a fait l'éloge de son représentant à la chambre basse du Congrès Greg Gianforte, qui avait en 2017 agressé un journaliste du quotidien britannique The Guardian, le jetant à terre après une altercation verbale.

L'affaire, survenue alors que le parlementaire était candidat à une élection partielle, a suscité un vif retentissement national, ce qui n'a toutefois pas empêché M.Gianforte d'être élu. Il a été néanmoins condamné à six mois de prison avec sursis et 40 heures de travaux d'intérêt public.

Un an après, le locataire de la Maison-Blanche a appelé à voter pour Greg Gianforte lors des élections de mi-mandat programmées pour novembre, le qualifiant d'«incroyable leader du Montana» et d'«une des personnes les plus respectées au Congrès», relatent les médias américains.

«En plus, ne luttez jamais avec lui […]. Un type qui peut faire un body slam, c'est mon genre de type», a souligné le dirigeant américain, connu pour sa passion du catch.

Récemment, M.Trump avait évalué ses chances de s'imposer face à Vladimir Poutine dans un match de boxe.

Lire aussi:

Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
«On peut le dire haut et fort, Didier Raoult se trompe!»: l’hydroxychloroquine à nouveau désapprouvée dans une étude
Tags:
journalistes, catch (sport), élections, agression, Congrès des États-Unis, Greg Gianforte, Donald Trump, Montana, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook