Ecoutez Radio Sputnik
    Le fjord de Trondheim près d’Ilsvika pendant la Seconde Guerre mondiale

    La Norvège s’excuse auprès des femmes ayant eu des relations avec les nazis

    CC BY 2.0 / Flickr/Municipal Archives of Trondheim / Luftwaffe seaplanes in the Trondheimsfjord near Ilsvika (1940 - 1945)
    International
    URL courte
    9113

    La Première ministre norvégienne Erna Solberg a présenté des excuses officielles à ses concitoyennes qui avaient subi des humiliations pour avoir eu des relations avec les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, d’après Euronews.

    Le gouvernement norvégien s’est excusé auprès des dizaines de milliers de Norvégiennes qui avaient été limogées et humiliées après la fin de la Seconde Guerre mondiale pour leurs relations avec les nazis, annonce Euronews.

    «Des jeunes filles et femmes norvégiennes ayant eu ou soupçonnées d’avoir eu des relations avec des soldats allemands, ont été victimes d'un traitement indigne. Les autorités norvégiennes ont violé le principe fondamental selon lequel aucun citoyen ne peut être puni sans procès. Pour beaucoup, ce n'était qu’un amour d'adolescent, pour certaines, l'amour de leur vie avec un soldat ennemi ou un flirt innocent […]. Au nom du gouvernement, je veux présenter mes excuses», a indiqué la Première ministre norvégienne Erna Solberg citée par la BBC.

    Ces excuses font suite à la publication d’un rapport sur les actions de la Norvège après la guerre par le Centre d’études sur l’Holocauste et les minorités dans le pays.

    Pays neutre, la Norvège a été envahie par l’Allemagne nazie en avril 1940. Entre 30.000 et 50.000 femmes ont eu des relations sexuelles avec des soldats de la Wehrmacht pendant l’occupation. Plus tard, elles ont été accusées de trahison, maltraitées, limogées ou mises en prison. Certaines d’entre elles ont été privées de la citoyenneté norvégienne et expulsés en Allemagne avec leurs enfants.

    En 2007, un groupe d'enfants a traduit la Norvège devant la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH), mais leur affaire a été déclarée irrecevable.

    Lire aussi:

    Russie vs Europe, état de guerre froide? La Première ministre norvégienne ne le pense pas
    Le résistant norvégien qui a ruiné le projet nucléaire d’Hitler décédé
    Par quoi s’est laissé guider Oslo avant de se joindre aux bombardements en Libye en 2011?
    Tags:
    femmes, excuses, nazis, Erna Solberg, Norvège
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik