Ecoutez Radio Sputnik
    Paul Allen

    La cause de la mort de Paul Allen, cofondateur de Microsoft, serait révélée

    © AP Photo / Elaine Thompson
    International
    URL courte
    290

    Paul Allen, figure emblématique de l'informatique US, est décédé d'un choc septique développé sur fond d'un cancer du système lymphatique, selon le site TMZ.

    Microsoft
    © AFP 2018 MIKKO STIG / LEHTIKUVA
    L'un des fondateurs du géant américain du numérique Microsoft, Paul Allen, dont la mort a été annoncée le 16 octobre, est décédé des suites d'un choc septique, rapporte le site TMZ en affirmant avoir pris connaissance de son certificat de décès.

    Selon le média, le système immunitaire du défunt a été fragilisé en raison d'un lymphome, cancer qui se développe aux dépens des lymphocytes.

    Milliardaire et philanthrope, co-fondateur en 1975 avec Bill Gates du groupe Microsoft, Paul Allen avait précédemment survécu deux fois au cancer. Alors qu'il se remettait de son premier cancer en 1983, M.Allen avait quitté la direction de l'entreprise en raison d'un désaccord avec son ex-associé, qu'il accusera plus tard d'avoir tenté de «l'arnaquer».

    Après son départ de Microsoft, il a créé l'entreprise d'investissement Vulcan Inc. afin de superviser son empire et ses investissements. Sa fortune, due notamment à la vente de ses actions Microsoft en 2000, est actuellement estimée à 20,3 milliards de dollars par le magazine Forbes.

    Lire aussi:

    Bill Gates expose sa vision de Donald Trump
    Bill Gates a fait son plus grand don depuis 2000
    Bill Gates désapprouve les initiatives du Président américain
    Tags:
    décès, informatique, cancer, Microsoft, Paul Allen, Bill Gates, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik