International
URL courte
51917
S'abonner

Non seulement le Brésil et l'Afrique du Sud, mais aussi les États-Unis figurent sur la liste des pays les plus dangereux pour la sécurité des étrangers et pour les femmes, selon Courrier international. Si elle est absente de la première liste, la Russie est mal classée sur la seconde.

Le Brésil et l'Afrique du Sud, mais aussi la Turquie et les États-Unis sont au nombre des pays les plus dangereux du monde, selon l'enquête Expat Insider 2018 publiée par Courrier international.

D'après les expatriés interrogés par InterNations pour son enquête, la liste des pays les plus dangereux du monde s'ouvre sur le Brésil qui, d'après un expatrié colombien cité par le magazine Forbes, connaît «des problèmes graves de sécurité publique, le manque d'infrastructures et les injustices sociales». Ainsi, 56% des personnes interrogées ne se sentent pas en sécurité au Brésil qui est le dernier de la «classe» des 68 pays retenus par l'enquête, «l'une des plus complètes sur la vie à l'étranger», a souligné Forbes.

Parmi les pays les moins bien classés du point de vue de la sécurité des étrangers figurent également l'Afrique du Sud et le Kenya, mais également la Turquie, l'Inde et les États-Unis.

Les expatriés «sont seulement 67% à estimer que leur sécurité personnelle est assurée aux États-Unis», un résultat «inférieur de 15 points à la moyenne mondiale et qui se dégrade d'année en année», selon Malte Zeeck, fondateur et co-PDG d'InterNations, qui ajouté que beaucoup se disent préoccupés par le climat politique, la situation en matière de contrôle des armes à feu et la sécurité de leurs enfants.

Dans la sous-rubrique Protection et sécurité du chapitre Qualité de vie, 18.135 expatriés qui ont participé à l'enquête devaient évaluer le pays où ils résident selon trois critères: tranquillité, sécurité personnelle et stabilité politique.

Les 15 pays les plus dangereux du monde sont donc le Brésil, l'Afrique du Sud, le Kenya, le Pérou, la Turquie, l'Argentine, l'Inde, l'Égypte, la République dominicaine, la Colombie, les Philippines, le Mexique, les États-Unis, le Myanmar (Birmanie) et l'Indonésie.

InterNations a également réalisé un classement des pays les plus dangereux pour les femmes et sur cette liste-là figure la Russie, bien qu'en avant-dernière place, juste derrière les États-Unis. La liste complète comprend le Brésil, l'Afrique du Sud, le Kenya, l'Argentine, le Pérou, la République dominicaine, l'Égypte, l'Inde, la Turquie, la Colombie, le Myanmar (Birmanie), le Mexique, les États-Unis, la Russie, l'Arabie Saoudite.

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
stabilité, armes à feu, sécurité, expatriés, Courrier International, Forbes, Myanmar, Arabie Saoudite, République dominicaine, Indonésie, Mexique, Philippines, Colombie, Argentine, Pérou, Kenya, Inde, Egypte, Russie, États-Unis, Turquie, Afrique du Sud, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook