International
URL courte
859
S'abonner

Évoquant les colis suspects envoyés à ses opposants politiques, le Président américain a déclaré que les actes de violences politiques étaient inadmissibles dans le pays et a promis une enquête approfondie.

Après que des Démocrates de premier plan dont Barack Obama et Hillary Clinton ont reçu mercredi des colis suspects, le Président Trump a promis de trouver ceux qui sont derrière ces actes.

«Toutes les forces de notre gouvernement sont déployées pour mener cette enquête et traduire en justice les responsables de ces actes odieux. Nous n'épargnerons aucun effort ni aucune dépense dans cet effort», a déclaré le Président.

Selon lui, à deux semaines des élections de mi-mandat, de tels actes sont inacceptables.

«En ces temps, nous devons nous unir, nous devons nous rassembler et envoyer un message très clair, fort et indéniable que les actes ou les menaces de violence politique quelle que soit leur nature n'ont pas leur place aux États-Unis», a ajouté le Président.

Rappelons qu'outre les personnalités politiques nommées, des colis suspects ont été envoyés au milliardaire George Soros, à l'ancien directeur de CIA John Brennan ainsi qu'au Time Warner Center où se trouvent des bureaux de CNN.

Lire aussi:

Deux ex-espions du KGB et de la DGSE racontent: «Les Gafam sont le service de renseignement le plus puissant au monde»
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Tags:
Barack Obama, George Soros, Hillary Clinton, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook