International
URL courte
Traité FNI (137)
17472
S'abonner

Avant le retrait américain d’un traité nucléaire avec Moscou, la Russie avait transmis aux États-Unis des données concernant le missile 9M729 que la partie américaine évoque pour justifier sa sortie du document, a affirmé le vice-chef de la diplomatie russe, Sergueï Riabkov.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, a affirmé que Russie avait remis aux États-Unis toutes les informations concernant le missile 9M729, dont la portée selon Washington dépasse les 500 km et viole le Traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (FNI).

«Aux étapes plus précoces des discussions, nous avons remis à nos collègues américains des informations complètes concernant la période et la portée atteintes par ce missile lors des tests. Qui plus est, lors des manœuvres militaires Zapad-2017 de l'année dernière, un nouveau tir de ce missile a été effectué avec une portée largement inférieure à 500 km», a déclaré le diplomate lors de l'émission «Bolchaïa igra» («Grand jeu») sur la chaîne Perviy.

Les États-Unis ont invoqué ce système pour justifier samedi dernier l'annonce de leur retrait d'un document de désarmement majeur, conclu pendant la guerre froide.

Le Président américain s'est attiré lundi la réprobation de plusieurs capitales, en raison de son annonce de sortir du traité FNI. Plus tôt, Bruxelles, Paris, Berlin, Rome, Vienne et Madrid avaient exprimé leur préoccupation face à cette initiative américaine. Le Kremlin a de son côté averti que cette démarche rendrait le monde «plus dangereux», mettant en garde contre une nouvelle course aux armements et promettant une riposte symétrique.

Dossier:
Traité FNI (137)

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
missiles, Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), 9M729 (missile), Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook