International
URL courte
137
S'abonner

Dans l’État du Tennessee, un médecin s’est vu priver de sa licence médicale pour avoir emprunté une somme d’argent considérable à l’une de ses patientes de longue date et de lui avoir diagnostiqué une démence lorsque celle-ci lui a demandé de lui rendre son argent.

Des poursuites judiciaires ont été lancées contre un médecin américain, Suellen Lee, qui aurait dupé une patiente en lui empruntant de l'argent sans le restituer par la suite sous le prétexte que celle-ci serait atteinte de démence, relate The Tennessean.

Le médecin s'est déjà vu retirer sa licence médicale, mais continue à insister sur le fait qu'elle serait victime d'une patiente en colère.

Les avocats de la victime présumée affirment toutefois que Mme Lee avait emprunté 300.000 dollars (environ 260.000 euros) à une patiente lorsque sa clinique médicale traversait une période difficile et que, plus tard, quand la patiente avait demandé à être remboursée, Mme Lee lui avait diagnostiqué une démence dans le but d'échapper à sa dette.

La patiente — identifiée dans les enregistrements uniquement comme E.W. — était traitée par Lee depuis 25 ans et était également une amie proche et une collègue de travail.

Les avocats indiquent que Mme Lee a envoyé le diagnostic d'E.W. à sa fille, qui l'a ensuite transmise à la société de gestion financière de la patiente, ce qui l'a empêchée d'accéder à ses avoirs.

Lorsque les enquêteurs ont interrogé Mme Lee, elle a admis avoir diagnostiqué une démence formellement, sans utiliser de tests supplémentaires.

Bien que Lee conteste toujours certains aspects de l'affaire, elle a partiellement reconnu sa culpabilité et a finalement signé une ordonnance de consentement, s'est vu priver de sa licence et a accepté de payer une amende de 2.000 dollars (environ 1.700 euros).

Lire aussi:

Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
Des centaines de SUV retrouvés les pneus crevés à Bordeaux par des militants écologistes
«Rayons produits bretons»: Ferrand ironise sur les rayons de produits communautaires qui choquent Darmanin
Tags:
démence, médecine, Tennessee, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook