Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Emmanuel Macron

    N’étant pas invité au sommet sur la Syrie, Donald Trump compterait sur Macron pour peser

    © AP Photo / Carolyn Kaster
    International
    URL courte
    Sommet France-Russie-Turquie-Allemagne sur la Syrie (30)
    26154

    Alors que les États-Unis n’ont pas été invités à prendre part au sommet entre la Turquie, la Russie, la France et l’Allemagne sur la Syrie, Donald Trump a parlé au téléphone avec Emmanuel Macron et lui a demandé de porter sa position lors du sommet d'Istanbul, selon l'Élysée, cité par Le Figaro.

    Le 25 octobre au soir, les Présidents français et américains ont discuté au téléphone du sommet entre la France, la Russie, la Turquie et l'Allemagne sur la Syrie qui se tiendra le 27 octobre à Istanbul, la partie américaine n'étant pas invitée à l'évènement.

    «Le Président de la République a présenté les enjeux de cette rencontre qui vise à pérenniser le cessez-le-feu dans la région d'Idlib et à approfondir les discussions relatives au processus politique de règlement du conflit en Syrie», annonce un communiqué de l'Elysée cité par le Figaro.

    La présidence souligne notamment que les «États-Unis et la France partagent les mêmes objectifs sécuritaires, humanitaires et politiques en Syrie».

    En outre «le Président américain a demandé au Président de la République de porter cette position commune lors du sommet d'Istanbul», conclut l'Élysée.

    Auparavant, il a été annoncé que le sommet entre la France, la Russie, la Turquie et l'Allemagne sur la Syrie se tiendrait le 27 octobre à Istanbul. Une déclaration qui a ensuite été confirmée par Paris, Moscou, Ankara et Berlin. 

    Dossier:
    Sommet France-Russie-Turquie-Allemagne sur la Syrie (30)

    Lire aussi:

    Le Kremlin explique ce qui sera au menu du sommet Paris-Moscou-Ankara-Berlin sur la Syrie
    Poutine et Macron se sont téléphoné avant le décollage du Président russe pour Istanbul
    Poutine compte avoir encore une entrevue avec Macron à Istanbul
    Tags:
    sommet, Donald Trump, Emmanuel Macron, Istanbul, Turquie, Syrie, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik