International
URL courte
Par
192053
S'abonner

Sputnik a reçu Philippe Herlin pour son derniers opus «Pouvoir d’achat, le grand mensonge». Le Docteur en économie s’est intéressé à cette question primordiale pour les foyers français. Alors que l’INSEE assure qu’il augmente régulièrement, l’économiste a enquêté afin de démontrer le contraire, entre calculs biaisés et problèmes de perception.

Lorsque l'on demande leurs avis aux Français concernant leur pouvoir d'achat, la grande majorité d'entre eux a la même réponse: il n'augmente pas. Pire, pour beaucoup, ils ont la sensation qu'il diminue. Un sondage BVA daté de février 2018 souligne que «68% des Français ont le sentiment que leur pouvoir d'achat a plutôt diminué au cours des 12 derniers mois». Pourtant, l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) assure qu'il a augmenté de 1,3% en 2017.

Cette distorsion entre le sentiment de l'opinion publique et les calculs de l'organisme étatique est devenue une rengaine. C'est à partir de ce constat que Philippe Herlin, Docteur en économie du Conservatoire National des Arts et Métiers, a décidé d'enquêter sur la réalité du pouvoir d'achat des Français et son évolution. «Pouvoir d'achat, le grand mensonge», son dernier ouvrage publié chez Eyrolles, est une enquête de longue haleine, retraçant 50 ans d'évolution des prix, entre 1965 et 2015.

Nous avons reçu Philippe Herlin dans nos studios afin qu'il nous présente son travail. Entre calculs biaisés de l'indice des prix à la consommation et augmentation du coût du logement mal intégré, l'économiste démontre chiffres à l'appui que la hausse du pouvoir d'achat est une illusion. Philippe Herlin verse également dans l'analyse économique des causes et conséquences et donne ses solutions afin d'améliorer la capacité d'achat des Français.

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
La femme de Kobe Bryant a échappé à la mort grâce à cet accord passé avec son époux
Tags:
étude, achat, économie, Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik