Ecoutez Radio Sputnik
    Istanbul

    Poutine compte avoir encore une entrevue avec Macron à Istanbul

    © Sputnik . Anton Denisov
    International
    URL courte
    Sommet France-Russie-Turquie-Allemagne sur la Syrie (30)
    5212

    Après que les chefs d'État russe et français se sont entretenus brièvement dans la capitale turque en marge du sommet sur la Syrie, Vladimir Poutine a déclaré envisager de rencontrer son homologue français encore une fois samedi soir.

    Le Président russe a annoncé qu'il tiendrait une réunion avec son homologue français à Istanbul après le sommet quadripartite sur la Syrie.

    «Dans le cadre du sommet d'aujourd'hui, nous avons eu des entretiens séparés et très utiles avec le Président turc et la chancelière allemande. Encore une conversation avec le Président français est prévue», a déclaré M.Poutine lors de la conférence de presse à la suite des pourparlers sur le règlement syrien.

    Le sommet entre la France, la Russie, la Turquie et l'Allemagne sur la Syrie a pris fin à Istanbul, suivi d'une conférence de presse conjointe des quatre dirigeants.

    Les chefs d'État russe et français se sont déjà entretenus dans la capitale turque en marge du sommet. En outre, lors d'un entretien téléphonique plus tôt samedi, les dirigeants ont notamment discuté de la participations du Président russe aux événements à l'occasion du 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale prévus le 11 novembre prochain à Paris. De plus, ils ont évoqué la tenue d'un sommet russo-américain dans la capitale française, a indiqué le Kremlin.

    Dossier:
    Sommet France-Russie-Turquie-Allemagne sur la Syrie (30)

    Lire aussi:

    Donald Trump: la Marine US a abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz
    Un hôtel UK s’est effondré à cause d'un important incendie – images
    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    Tags:
    entretien, rencontre, sommet, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, Istanbul, Turquie, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik