Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    La fusillade à Pittsburgh pousse Trump à reconsidérer la peine de mort

    © Sputnik . Sergej Gunejew
    International
    URL courte
    1187

    Après la fusillade qui a eu lieu ce samedi dans une synagogue de Pittsburgh, dans l'ouest de la Pennsylvanie, le Président américain a déclaré lors d’une conférence de presse que les États-Unis devraient renforcer des lois, notamment en ce qui concerne la peine de mort au niveau fédéral.

    Commentant la fusillade qui a eu lieu ce samedi dans une synagogue de Pittsburgh, Donald Trump a annoncé qu'il souhaitait reconsidérer la possibilité d'introduire la peine de mort au niveau fédéral pour les personnes qui commettent de tels crimes. Les organisateurs de cette fusillade devraient être condamnés à la peine de mort, d'après le Président américain qui s'est exprimé devant des journalistes. 

    ​«Les événements de Pittsburgh sont beaucoup plus dévastateurs qu'on ne le pensait à l'origine. J'ai parlé avec le maire et le gouverneur pour les informer que le gouvernement fédéral a été et sera toujours avec eux. Je parlerai bientôt aux médias et ferai une déclaration à Future Farmers of America.»

    En même temps, Trump a rejeté les critiques selon lesquelles l'attaque aurait pu avoir lieu plus facilement à cause des lois sur les armes aux États-Unis. Il a estimé que l'assaut aurait pu finir différemment s'il y avait eu des gardes armés à l'intérieur de la synagogue, pour lui, cela aurait pu être «certainement une option».

    ​«Je regarde ce qui se passe à Pittsburgh, en Pennsylvanie. La police se trouve sur les lieux. Les habitants de Squirrel Hill devraient rester à l'abri. Il semble qu'il y ait des morts. Méfiez-vous du tireur. Que Dieu vous bénisse!»

    Lors de la conférence de presse, le Président américain a dénoncé les crimes de haine survenant aux États-Unis et a appelé à changer la situation.

    «C'est terrible, c'est une chose terrible ce qui se passe avec la haine dans notre pays, franchement, et dans le monde entier. Il faut faire quelque chose», a lancé Donald Trump.

    Un homme a ouvert le feu samedi vers 10h00 heure locale dans une synagogue situee près des avenues Wilkins et Shady de la ville américaine de Pittsburgh, en Pennsylvanie. D'après des médias, la fusillade a fait entre 8 et 11 morts, ainsi que des blessés, dont quatre policiers.

    Lire aussi:

    Christophe Castaner demande de «renforcer la vigilance autour des synagogues» françaises
    Le tireur de Pittsburgh évoque «un génocide» et son «désir de tuer les juifs»
    Fusillade de Pittsburgh: des voisins divulguent une habitude particulière de l’assassin
    Tags:
    arme à feu, morts, blessés, peine de mort, fusillade, Donald Trump, Pittsburgh, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik