Ecoutez Radio Sputnik
    Séisme

    Un séisme secoue la Géorgie le jour de la présidentielle

    © AFP 2018 Richter magnitude scale
    International
    URL courte
    241

    Un séisme de magnitude 4,3 a secoué ce dimanche la Géorgie, annonce le Centre de surveillance sismique de ce pays. Selon les autorités locales, ce tremblement de terre, dont l’épicentre a été localisé près de la ville de Bordjomi, n’a pas perturbé le déroulement de l’élection présidentielle.

    En Géorgie, un séisme de magnitude 4,3 s'est produit dimanche près la ville de Bordjomi, indique le Centre de surveillance sismique local. Les secousses ont été enregistrées à 13h03 heure locale (10h03 heure de Paris). Le foyer se trouvait une profondeur de 11 kilomètres.

    L'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS) et le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) ont enregistré une magnitude respectivement de 4,1 et de 3,8 et localisé le foyer respectivement à 6,2 et 2 km de profondeur.

    Aucune destruction n'a été signalée pour l'instant. Toutefois, des fissures sont apparues sur des maisons, précisent des médias.

    Le tremblement de terre a provoqué la panique parmi les habitants du village de Vardgineti, situé à deux kilomètres de Bordjomi. Selon eux, il est difficile de se rappeler des séismes d'une telle ampleur dans cette zone.

    À cause des secousses, la chaîne locale de télévision Bordjomi a dû interrompre ses émissions.

    «Nous attendions que le tremblement de terre se termine pour continuer le direct, mais il ne cessait pas. La lumière et l'équipement se sont éteints. Quand nous sommes sortis, nous avons vu des fissures sur le bâtiment et du plâtre tomber», a annoncé plus tard une présentatrice de la chaîne.

    Quant au déroulement de l'élection présidentielle qui a eu lieu dimanche en Géorgie, il n'a pas été perturbé par le séisme, a affirmé aux journalistes la commission électorale de Bordjomi.

    L'élection présidentielle s'est déroulée dimanche en Géorgie. C'est la dernière fois que le chef de l'État géorgien est élu au suffrage universel. Le successeur du vainqueur de cette présidentielle sera élu par un collège électoral.

    Salomé Zourabichvili, ancienne diplomate française d'origine géorgienne, soutenue par le parti Rêve géorgien, aurait recueilli 52,3% des suffrages exprimés, indique un sondage réalisé par l'organisme de recherches sociologiques Psychoproect pour le compte du parti au pouvoir.

    Lire aussi:

    Qui est cette Française, candidate à la présidence en Géorgie?
    Séisme de magnitude 6,4 près des côtes du Salvador, dans le Pacifique
    Séisme, test nucléaire, trous dans le sol: ces réalités sismologiques peu connues
    Tags:
    élection présidentielle, séisme, Salomé Zourabichvili, Géorgie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik