International
URL courte
9254
S'abonner

La chancelière allemande aurait déclaré qu’elle allait renoncer à la présidence de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), un parti qu’elle dirige depuis 18 ans, a annoncé l’AFP en citant une source proche du dossier.

Angela Merkel compterait quitter en décembre la présidence de son parti, l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), comme le rapporte l’AFP en se référant à un responsable issu de cette formation politique.

«Elle ne se représentera plus à la présidence du parti», a déclaré l’interlocuteur de l’agence.

Des informations semblables sont déjà apparues dans plusieurs médias allemands.

Angela Merkel préside la CDU depuis 2000. En renonçant à ce poste, la chancelière lancerait une course au sein du parti pour prendre sa succession à la tête du gouvernement allemand.

Cependant, d’après le magazine allemand Focus, Mme Merkel aurait l’intention de garder son  poste à la tête gouvernement allemand quand bien même elle abandonnerait la présidence de l'Union chrétienne-démocrate (CDU).

Lire aussi:

Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Le seuil des 52.000 nouveaux cas journaliers de Covid-19 dépassé en France
L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Tags:
Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, Angela Merkel, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook