Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires américains

    Venus pour des exercices, des militaires de l’Otan auraient bu toute la bière à Reykjavík

    © Sputnik . Vladimir Pirogov
    International
    URL courte
    14191

    Les milliers de soldats américains déployés en Islande dans le cadre des grandes manœuvres de l'Otan auraient bu toute la bière de Reykjavík, la capitale du pays, en seulement un week-end, relate The Business Insider en se référant à des médias locaux.

    Les troupes américaines débarquées en Islande la semaine dernière pour participer au plus grand exercice militaire de l'Otan depuis la guerre froide, ont fait parler d'eux en buvant toute la bière de la capitale islandaise en seulement un week-end, explique The Business Insider en citant des médias locaux.

    Ainsi, le site d'information explique que plusieurs bars du centre-ville de Reykjavík ont ​​été contraints de «produire d'urgence de la bière sous l'assaut de marins américains assoiffés» venus dans la capitale islandaise afin de prendre part à l'exercice Trident Juncture.

    Les médias locaux estiment qu'entre 6.000 et 7.000 militaires américains ont épuisé les caves à bière de la capitale islandaise en l'espace d'un week-end.

    «Le site d'information locale Vísir rapporte que la brasserie Ölgerd Egils Skallagrímssonar, qui fabrique la populaire bière Goéland, a dû envoyer des fournitures d'urgence aux bars. Selon les sources de Vísir, les soldats préféraient les bières locales aux bières d'importation et étaient tout à fait disposés à goûter à différents types de microbrews ainsi qu'aux lagers standards les plus populaires», lit-on dans l'article.

    «Le blogueur local Eiríkur Jónsson s'est entretenu avec des restaurateurs qui ont déclaré n'avoir jamais vécu une telle situation. Les propriétaires des bars à court de bière ont essayé de résoudre le problème en empruntant à des bars mieux approvisionnés, tandis que des membres de l'équipe de livraison de la brasserie Ölgerdin ont été appelés pour aider les propriétaires de plusieurs bars à faire face», poursuit The Business Insider.

    Les manœuvres Trident Juncture ont débuté le 25 octobre et se poursuivront jusqu'au 7 novembre. Elles engagent quelque 50.000 soldats, 250 aéronefs et 65 navires. Les pays d'Europe du Nord sont représentés par 13.000 soldats, dont 2.000 Suédois.

    En commentant les plans de l'Otan, le ministère russe des Affaires étrangères avait déclaré que les manœuvres en question étaient «nettement» dirigées contre la Russie et que la participation de la Finlande et de la Suède, deux pays n'appartenant pas à l'Alliance atlantique, conduisait à une dégradation de la situation dans la région.

    Lire aussi:

    Les Britanniques lancent leur premier «vol à bière»
    FIDEL'
    Pschitt! Journée mondiale de la bière: la Russie a sa légende à la saveur viennoise
    Tags:
    bar, bière, soldats, exercices militaires, OTAN, Islande, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik