International
URL courte
13170
S'abonner

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré qu'elle quitterait son poste à la fin de son mandat, qui doit s'achever en 2021, et qu'elle ne comptait pas choisir son successeur à la tête de la CDU.

Intervenant devant des journalistes au siège de son parti, Angela Merkel a annoncé qu'elle envisageait de quitter la chancellerie à la fin de son mandat en 2021.

«Ce mandat est mon dernier en tant que chancelière», a-t-elle déclaré. «Je ne solliciterai aucune fonction politique après la fin de mon mandat en 2021. Aujourd'hui il est temps d'ouvrir un nouveau chapitre».

Mme Merkel a par ailleurs coupé court aux rumeurs circulant dans les médias allemands selon lesquelles elle aurait renoncé à la présidence de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU).

«Lors du prochain congrès de la CDU en décembre à Hambourg, je ne présenterai pas de nouveau ma candidature au poste de président de la CDU», a-t-elle poursuivi.

En même temps, la chancelière a affirmé ne souhaiter soutenir aucun candidat à sa succession à la tête de la CDU, soulignant qu'elle ne voulait pas influencer l'élection que son départ provoquerait.

Angela Merkel préside la CDU depuis 2000 et est chancelière fédérale d'Allemagne depuis le 22 novembre 2005, étant la première femme à occuper ce dernier poste.

Lire aussi:

Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Trump annonce à quelle condition il quittera la Maison-Blanche
Le navire russe devant poser le Nord Stream 2 rentre d'Allemagne à Kaliningrad
Le «dernier souhait» formulé par Maradona dans son testament «étonne» ses proches, selon une chaîne TV
Tags:
chancelière, chancellerie, annonce, poste, déclaration, départ, mandat, Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, Angela Merkel, Berlin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook