International
URL courte
4300
S'abonner

Des membres des forces armées syriennes, soutenus par les militaires russes, sont en train de déminer le territoire situé autour d'un camp syrien de réfugiés palestiniens qui comptait près de 6.000 habitants avant la guerre.

Dans la province syrienne de Deraa (sud), militaires syriens et russes remettent les routes en état et déminent la zone autour d'un camp de réfugiés palestiniens. Dans les prochains jours, les habitants de la région devraient pouvoir regagner leurs maisons sans craindre pour leur vie.

Militaires syriens et réfugiés palestiniens
© Sputnik . FIRAS ALAHMAD
Militaires syriens et réfugiés palestiniens

Les autorités de Damas et les administrations municipales coopèrent pour rétablir les infrastructures provinciales et reconstruire les maisons endommagées, rapporte un correspondant de Sputnik sur place.

Militaires syriens et réfugiés palestiens
© Sputnik . FIRAS ALAHMAD
Militaires syriens et réfugiés palestiniens

La Syrie compte treize camps de réfugiés palestiniens qui ressemblent plutôt à de petites villes. Au total, près de 600.000 Palestiniens vivaient sur le sol syrien avant le début du conflit dans le pays.

Gouvernorat syrien de Deraa (archive photo)
© Sputnik . FIRAS ALAHMAD
Gouvernorat syrien de Deraa (archive photo)

Le camp de Deraa a été mis en place en 1950. Avant l'éclatement de la crise syrienne en 2011, il abritait 5.916 personnes: des Palestiniens ayant fui les guerres arabo-israéliennes et leurs enfants.

Militaires syriens et réfugiés palestiniens
© Sputnik . FIRAS ALAHMAD
Militaires syriens et réfugiés palestiniens

Bien qu'ils n'aient pas la nationalité syrienne, les Palestiniens ont presque les mêmes droits et obligations que les Syriens. Les hommes doivent faire leur service militaire et les enfants sont scolarisés gratuitement dans les écoles publiques, après quoi ils peuvent faire leurs études dans les universités syriennes.

Lire aussi:

Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
«Arrêtez d’emmerder les Français!»: les feux de cheminée dans le collimateur de Barbara Pompili
Projet de loi sanitaire devant le Conseil constitutionnel, ce qui pourrait tout faire capoter
Macron «emprisonné» par des colliers de fleurs en Polynésie, puis détourné sur les réseaux sociaux – images
Tags:
déminage, militaires, camp de réfugiés, réfugiés palestiniens, réfugiés, Syrie, Deraa
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook