International
URL courte
1119
S'abonner

Des radicaux ont pilonné Alep et ont fait un mort et un blessé, a annoncé lundi le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Une jeune femme a perdu la vie et une femme a été blessée dans un pilonnage d'Alep, a déclaré Vladimir Savtchenko, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«En l'espace de 24 heures, nous avons enregistré des pilonnages de la localité de Tell-Bazzam dans la province de Hama et d'un quartier résidentiel de la ville d'Alep. Dans le pilonnage d'Alep par des radicaux, une jeune femme, née en 1993, a trouvé la mort et une femme, née en 1974, a été blessée», a-t-il précisé. La femme blessée a été hospitalisée, a ajouté M.Savtchenko.

En même temps, le Centre a mis en garde contre une provocation aux armes chimiques en train d'être mise en scène dans le gouvernorat d'Alep avec la participation de personnes inconnues aux résidents locaux.

Plusieurs dizaines de membres de l'organisation Casques blancs y sont arrivés lundi pour ces préparatifs et des récipients avec des agents toxiques nécessaires pour organiser une provocation étaient antérieurement arrivés dans les villes d'Azaz, Marea et Chobanbei du gouvernorat d'Alep en provenance d'Idlib, a signalé M.Savtchenko.

Lire aussi:

L'armée de Haftar annonce avoir détruit un navire turc transportant des armes - vidéo
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Le vol MH17 abattu par un système russe? Un journaliste néerlandais bat en brèche les accusations visant Moscou
Opération de déminage en cours à Paris pour neutraliser une bombe de la 2 GM
Tags:
radicaux, extrémistes, morts, blessés, pilonnage, victimes, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Vladimir Savtchenko, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook