Ecoutez Radio Sputnik
    Proches des passagers de l'avion de Lion Air

    Crash du Boeing indonésien: l’un des passagers a réussi à tromper la mort

    © REUTERS / Antara Foto/Dhemas Reviyanto via REUTERS
    International
    URL courte
    Crash d'un Boeing de Lion Air en Indonésie (8)
    5321

    Arrivé trop tard à l’aéroport de Jakarta, un fonctionnaire du ministère indonésien des Finances a manqué le vol du Boeing de la compagnie Lion Air qui s’est écrasé lundi faisant 189 morts. Néanmoins, il a perdu plusieurs amis dans la catastrophe.

    Sony Setiawan, fonctionnaire du ministère des Finances d'Indonésie, a évité la mort de justesse grâce à un embouteillage, en ratant son vol à bord de l'avion de Lion Air qui s'est écrasé ce 29 octobre, fait savoir The Mirror.

    «Mes amis et moi, nous prenons ce vol d'habitude. Je ne sais pas pourquoi la circulation sur la route à péage était particulièrement mauvaise. D'habitude j'arrive à Jakarta vers 3h00 mais ce matin-là je suis arrivé à l'aéroport à 6h20 et j'ai manqué le vol», a-t-il indiqué.

    Néanmoins, cette catastrophe a coûté la vie à certains de ses amis qui avaient pris ce vol.

    «Lorsque j'ai entendu parler [de la catastrophe, ndlr], je me suis mis à pleurer. Je sais que mes amis étaient à bord», a-t-il ajouté.

    Un Boeing 737 MAX de Lion Air reliant Jakarta à Pangkal Pinang, la plus grande ville de l'île indonésienne de Bangka, au large de Sumatra, s'est abîmé lundi matin en mer de Java. Aucune des 189 personnes à bord n'a survécu à cette catastrophe.

    Dossier:
    Crash d'un Boeing de Lion Air en Indonésie (8)

    Lire aussi:

    «Aucun survivant» dans le crash du Boeing en Indonésie avec 188 personnes à son bord
    Crash du Boeing avec 189 personnes à bord: les données des boîtes noires enfin obtenues
    Crash d’un Boeing au large de l’Indonésie avec 189 personnes à bord (photos, vidéo)
    Tags:
    avion, survivant, victimes, crash d'avion, Lion Air, Indonésie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik