Ecoutez Radio Sputnik
    La Syrie

    La Syrie prête à ouvrir sa frontière à l'Irak

    © Sputnik . Alexander Makarov
    International
    URL courte
    4270

    Damas estimant qu'il n'y a aucun problème de sécurité à sa frontière avec l'Irak, se déclaré prêt à l'ouvrir pour ce pays.

    La Syrie est prête à ouvrir ses postes-frontière avec l'Irak et n'attend plus que ce dernier résolve des problèmes de logistique, a déclaré le ministre syrien des Transports Ali Hammoud dans une interview accordée à Sputnik.

    «Lors de la récente visite du ministre irakien des Affaires étrangères en Syrie, les parties ont évoqué un sujet important, celui de l'ouverture de la frontière. La partie irakienne a promis de l'ouvrir très prochainement. Du côté syrien, nous y sommes prêts et n'attendons plus que des problèmes de logistiques soient résolus par l'Irak», a indiqué le ministre, ajoutant que l'ouverture de la frontière permettrait à Bagdad d'avoir accès à la mer via les ports syriens.

    Selon lui, l'armée syrienne est prête à assurer la sécurité et la stabilité dans les régions où seront installés les postes de contrôle.

    «La partie syrienne n'a aucun problème pour assurer la sécurité des passages frontaliers», a souligné le ministre.

    Récemment, les djihadistes de Daech* ont délogé les combattants des Forces démocratiques syriennes de la ville syrienne de Hadjin. Selon un haut responsable militaire syrien, cité par l'agence al-Ghad Press, près de 4.000 djihadistes de Daech* se trouvent près de la frontière entre la Syrie et l'Irak.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    «Réunir les armées syrienne et irakienne» pour combattre le terrorisme
    La Syrie se félicite de l’arrivée de touristes et pèlerins irakiens
    Les USA installent des bases dans l'est syrien pour faire durer le conflit, selon Damas
    Tags:
    frontière, Ali Hammoud, Syrie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik