International
URL courte
13154
S'abonner

Jeff Cohen, médecin de confession juive de Pittsburgh, est devenu un héros après son interview pour une chaîne américaine. Ayant traité le tireur qui a tué le 27 octobre 11 paroissiens d’une synagogue dans cette ville américaine, il a refusé de le juger.

Interrogé par un journaliste de la chaîne Channel 4, le médecin Jeff Cohen, directeur de l'hôpital où ont été internés les blessés après la tuerie du 27 octobre dans une synagogue de Pittsburgh, en Pennsylvanie, a refusé d'accuser Robert Bowers de ce massacre. C'est bien M. Cohen qui était à la tête de l'équipe de docteurs qui ont sauvé la vie du tireur.

«Ce n'est pas mon travail de le juger […] Mon travail est de le traiter», a-t-il martelé.

M. Cohen, pratiquant, a déclaré que le tireur était «comme les autres personnes» qu'il traite.

«C'est un gars ordinaire. Les gens disent qu'il est le diable […] Mais il est le fils d'une mère», a-t-il précisé en ajoutant qu'il est important de comprendre ce qui a poussé M. Bowers à ce crime.

Après cette interview, de nombreux internautes ont soutenu le médecin en le qualifiant de «héros».

«Je suis émerveillé par ce docteur. Un vrai héros et un exemple.»

​Le 27 octobre dernier, Robert Bowers a fait 11 morts dans une synagogue de Pittsburgh. Au cours de son assaut meurtrier, il a fait des déclarations concernant un «génocide» et son désir de «tuer les juifs». Lundi il a été présenté devant le juge dans un fauteuil roulant. Désormais, le tireur risque d'être condamné à mort.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
tuerie, tireur, médecine, massacre, Juifs, Pittsburgh, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook