Ecoutez Radio Sputnik
    Washington

    Les USA tentent d’obtenir la domination militaire en quittant le Traité FNI, selon Moscou

    © AP Photo / J. David Ake
    International
    URL courte
    Traité FNI (128)
    12523

    L'éventuel retrait des États-Unis du Traité FNI est dicté par la volonté du gouvernement américain d’assurer sa domination militaire sur le monde, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

    L’aspiration des États-Unis à dominer le monde d'un point de vue militaire est à l’origine de leur possible sortie du Traité FNI, a annoncé ce jeudi la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, lors d'un point presse.

    «En général, on a l’impression que l’évolution de Washington vers la sortie du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire est déterminée par sa volonté d’assurer sa propre domination militaire dans tous les domaines et de se garantir pour cela une liberté d’action absolue», a notamment indiqué Mme Zakharova.

    Selon la porte-parole de la diplomatie russe, il y a de nombreux autres facteurs, dont l’activité militaire croissante des États-Unis en Europe, qui en témoignent.

    Donald Trump avait précédemment annoncé que les États-Unis prévoyaient de sortir du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, signé en 1987 par Mikhaïl Gorbatchev et Ronald Reagan. Le document en question abolissait l'usage de toute une série de missiles d'une portée variant de 500 à 5.500 kilomètres.

    Dossier:
    Traité FNI (128)

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    dominance, sortie, Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), Maria Zakharova, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik