International
URL courte
22555
S'abonner

Le Président tchèque a déclaré à Emmanuel Macron, lors du déplacement de ce dernier à Prague, que d’éventuelles tentatives entreprises par des pays occidentaux pour renverser le chef de l’État syrien Bachar el-Assad auraient été «contreproductives».

Lors de la visite d'Emmanuel Macron dans des pays d'Europe de l'Est, dont la Slovaquie et la République tchèque, il a tenu des pourparlers avec le Président de cette dernière. Dans le cadre de leurs consultations, Milos Zeman a tenu à souligner qu'il estimait que le Président syrien Bachar el-Assad avait renforcé ses positions.

«Monsieur le Président [Macron, ndlr] portait un intérêt sur la situation syrienne, parce que notre ambassadeur y travaille [qui représente les intérêts de plusieurs pays occidentaux]. Je lui [à Macron] ai dit que j'estimais que le Président Assad avait renforcé ses positions. Les tentatives de le renverser auraient été aussi contreproductives que le renversement de certains autres chefs d'État [du Proche-Orient et d'Afrique du Nord]», a souligné Zeman sur la chaîne TV Barrandov.

D'après le chef de l'État tchèque, ils ont également abordé avec son homologue français un éventail d'autres sujets portant sur la lutte antiterroriste.

Emmanuel Macron s'est rendu en République tchèque le week-end dernier à l'occasion de la célébration du centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie.

Lire aussi:

Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
«On peut le dire haut et fort, Didier Raoult se trompe!»: l’hydroxychloroquine à nouveau désapprouvée dans une étude
«Un scandale absolu»: Jean-Michel Aulas en colère face au foot français à l’arrêt
Tags:
renversement, Milos Zeman, Emmanuel Macron, Bachar el-Assad, Syrie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook