Ecoutez Radio Sputnik
    le ministère russe des Affaires étrangères

    Sanctions US? Moscou fera tout pour préserver la coopération internationale avec l'Iran

    © Sputnik . Alexey Kudenko
    International
    URL courte
    4290

    Le ministère russe des Affaires étrangères a condamné les nouvelles sanctions anti-iraniennes imposées par les États-Unis et a annoncé son intention de maintenir la coopération économique internationale avec l'Iran malgré les actions destructrices de Washington, apprend-on d’un communiqué de presse de la diplomatie russe.

    En dépit des nouvelles sanctions à l'encontre de la partie iranienne imposées par Washington, le ministère russe des Affaires étrangères ne renoncera pas à la coopération avec Téhéran à l'échelle internationale dans plusieurs domaines, selon un communiqué de presse publié par la diplomatie russe.

    «La nouvelle vague de sanctions anti-iraniennes annoncée par Washington vise à saper les efforts en cours entrepris par les participants du Plan d'action global commun (PAGC) sur le programme nucléaire iranien pour préserver cet accord», d'après le ministère russe des Affaires étrangères.

    «Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour préserver et développer la coopération internationale avec l'Iran au niveau commercial, économique et financier, en dépit des sanctions imposées par les États-Unis. Les nouvelles actions destructives des États-Unis sont fermement condamnées», indique le texte.

    Le ministère russe des Affaires étrangères note cependant que «le PAGC se justifie pleinement et qu'il s'est avéré efficace.»

    «L'Agence internationale de l'énergie atomique confirme régulièrement que l'Iran respecte strictement ses obligations. Nous appuyons les efforts cohérents et professionnels de l'Agence dans cette direction. Les mesures de vérification et de contrôle prévues dans le plan d'action sont intégralement appliquées. C'est en soi une preuve fiable de la nature pacifique du programme nucléaire iranien», conclu le communiqué.

    Lire aussi:

    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    «Pas vers le terrorisme»? Schiappa dément et dénonce une «fausse citation» d'elle
    La septuagénaire blessée ce samedi à Nice «est dans le coma», selon son avocat
    Tags:
    sanctions, États-Unis, Iran, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik